Synchronicité magique de Pleine Lune - 17 juin 2019

Bonjour les Beautés de la Terre,

 

La vie est d'une magie ... pure et merveilleuse. Je vous raconte la dernière synchronicité magique de cette journée de Pleine Lune. Voici le décor :

Comme tous en ce moment, je suis questionnée profondément et je m'interroge sur le sens de certaines actions, sur ma voie, sur le temps que j'investis dans certaines activités ...suis-je dans la bonne direction ? Et demande de l'aide à mes guides, à l'univers.

Ce matin, je tombe sur cette magnifique vidéo de lucioles (post précédent), ce qui m'inspire un petit texte pour vous accompagner dans cette traversée chaotique du moment. Ressentir, écrire, partager, est un choix de temps (et donc d'énergie) que j'offre. Et cela me convient. Mais quand je doute de la justesse de mes actions, tout est remis à plat, questionné. Une évidence est montée ces derniers jours : enfant, ado et adulte, on me renvoyait souvent mon idéalisme, ma vision utopique du monde, mes rêves irréalisables, mon "angélisme"... Or, ces 10 dernières années, j'ai tout fait pour réaliser mes rêves, pour me créer une vie conforme à mes valeurs, à mon idéal, à m'entourer de personnes qui vont dans ce sens, à travailler et vivre d'une certaine manière, plus libre. Et petit à petit, ma vie se teinte de merveilleux, de beauté, de gentillesse, de respect, d'éthique, de liberté. Ce qui passe depuis des mois par des décisions concrètes : je quitte (laborieusement...) des systèmes de "l'ancien monde", je refuse des contrats non respectueux de l'humain, ou de moi, je pose des limites à l'envahissement imposé par des structures, sous couvert de technologie futuriste ... C'est long, c'est énergivore, mais je tiens bon mon cap (non sans douter parfois)  et j'explique mes choix aux gens et structures concernés.

L'idée m'est venue un matin de la semaine dernière, pile au réveil (ça bosse la nuit !!!) de créer un bâton de parole violet, dont j'ai compris plus tard que le message serait : "ancrer les idéaux portés par l'âme" . Je ferai un post spécifique sur ce thème, car il y a une histoire très belle reliée à cette "idée".

Donc, voilà la trame de mon actu : l'idée du bâton de parole, l'ancrage des rêves, des idéaux, le questionnement, les lucioles ce matin.

 

Cette après-midi, ma fille, de retour "Des Grandes Médiévales" m'offre un cadeau providentiel : un adorable et étrange "Veilleur de rêves". Ouiiiiii.

 

Et cerise sur le gâteau... elle me dit les yeux brillants de mille lueurs joyeuses, qu'il brille la nuit (il est phosphorescent), et qu'elle a pensé immédiatement à me l'offrir en le voyant. 

 

Alors...

Merci à l'univers qui répond si on demande.

Merci aux guides qui œuvrent si bien dans l'invisible.

Merci à la créatrice, Stéphanie BOVE, de ces petits personnages magiques,poétiques, féériques, de les avoir imaginés et créés.

Sa page à découvrir : Les Elfémeres

 

Et merci à ma fille chérie (et à son amoureuse) pour son cadeau des étoiles qui, comme la Lune Pleine aujourd'hui , éclaire ma route de sa lumière, une fois de plus.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice /

Créatrice d'objets d'intention / Auteur/ Semeuse de beauté.... heureuse !

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON.

 

#changeyourthoughts #femininsacre #ouverturedecoeur #beauteholistique #visiondefemme #beautifullife #alignement #femmesauvage #eveildufemininsacre #pleinelune #synchronicite

Lire la suite 1 commentaires

De l'attachement au détachement - 11 juin 2019

artiste : Erika Wexler
artiste : Erika Wexler

Bonjour les beautés de la Terre !

 

Ah qu'il est difficile à arpenter parfois le chemin... ne nous voilons pas la face, la période est secouante. Et pas qu'en surface. Depuis mi-mai (les astrologues trouveront surement un passage planétaire majeur à ce moment), c'est notre pulpe sécuritaire qui est agitée. Selon le domaine de vie dans lequel ça secoue, ce qui est en jeu pourrait être résumé ainsi : "à quel point nous sommes-nous attaché à un être, une habitude, une vision du monde, de soi , un job, un lieu... ?" La vie nous propulse en ce moment dans une situation qui rompt cet attachement et réactive la blessure de séparation pour certains ou d'abandon pour d'autres. Et oui, c'est douloureux. Oui des peurs profondes, une tristesse (voire un désespoir)  venue du fond des âges  peuvent s'inviter dans nos journées en ce moment. Pourquoi ? Et bien, comme à chaque fois, pour aller débusquer les parts de nous cachées dans l'ombre et  qui ne sont pas irriguées par l'amour. C'est en les délogeant de leur cachette-ombre que nous pouvons faire face à l'insécurité générée en sous-marin,  accueillir ces parts non aimées et choisir, malgré leurs imperfections de leur donner tout notre amour, de les bercer comme une mère bercerait un petit enfant, de les rassurer par une phrase simple mais magique : "ça va bien se passer". Car ces fameuses peurs associées, éveillent un séisme intérieur émotionnel qui  embarque le raisonnement, le centrage, l'objectivité et nous place dans une illusion d'enjeu de vie et de mort. Il n'en est rien. Regardez bien en vous. S'agit-il VERITABLEMENT d'une question de vie ou de mort ? C'est en répondant courageusement à cette question, que les peurs vont pouvoir se dissoudre en apportant l'éclairage nécessaire à leur dissolution. Et simultanément, vous remettre en sécurité ou trouver une nouvelle base de sécurité, un nouveau socle, plus solide, plus pérenne, plus stable aussi, plus doux. Mais avant, quelques tours d'ivoire risquent bien de s'écrouler afin que nous puissions rebâtir sur de saines bases. Personne n'aime ces écroulements intérieurs (ou extérieurs) mais ils ont le mérite de nous obliger à nous réécrire. Cette feuille blanche de la vie est une invitation à tourner la page, à redémarrer. Plus vivantes que jamais.

Et si Pluton était de la partie dans cette période,  je n'en serais pas étonnée, car les profondeurs sont sondées au millimètre. Merci car, de cette manière, nous n'y reviendrons plus (ou différemment).

Alors les Beautés de la Terre, c'est le moment de vous offrir un bateau d'amour pour naviguer le plus sereinement possible dans les eaux bien agitées du Cancer et de son petit cœur ultra sensible, bien malmené. Les piliers que nous sommes en train de réactiver ou de construire seront solides et nous assureront d'être debout dans le vent de la vie. Et ça, c'est très très sécurisant. Le signe du Cancer concerne nos sécurités, en lien avec le clan, la famille, le cocon, la mère mais aussi l'amour sensible, la délicatesse, la vulnérabilité, les émotions. Et, comme un loup qui hurle son appel, il nous est peut-être proposé d'installer l'amour en nous, non pas de manière ponctuelle, comme si nous pouvions en disposer à notre guise, mais bien de manière permanente, comme un nouvel état de conscience, une manière d'être au monde. Et ne plus jamais revenir en arrière. C'est exactement là qu'est la clé.

La louve, mère de clan protectrice et éclaireuse,  est très présente depuis quelques semaines. Gratitude. Faites appel à elle pour vous aider dans cette période. Bon courage. Et souvenez-vous que la Terre offre continuellement ses pulsations d'amour, à qui prend le temps de se brancher dessus.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice d'objets d'intention / Auteur/ Semeuse de beauté.... heureuse !

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 

 

#changeyourthoughts #femininsacre #ouverturedecoeur #beauteholistique #visiondefemme #beautifullife #alignement #femmesauvage #eveildufemininsacre 

Lire la suite 0 commentaires

Une pleine Lune pour traverser l'illusion - 17 mai 2019

Bonjour les beautés de la Terre !

La voilà qui monte. Ronde et pleine, c'est une puissante Pleine Lune qui arrive ce weekend, samedi soir pour être précise. Soleil en Taureau, Lune en Scorpion. Toujours intense celle-ci, toujours profonde, toujours en quête de vérité, sur soi, sur les autres, sur le monde. Et exigeante, presque absolue. Et passionnée. Joli tableau.

J'ai tiré une carte du Jeu de Beauté pour donner un éclairage sur ce que nous traversons. Les vagues d'énergies sont complexes, intenses, et... mélangées. Un peu comme dans l'océan lorsque vous voyez arriver 2 vagues issues de 2 courants qui se rencontrent : ça se tamponne, ça se heurte en jaillissement d'écume puis ça se mélange, et enfin cela se retire tranquillement... jusqu'à la prochaine. Rien de dangereux, on ne boit pas forcément la tasse (émotions) mais ça bouscule un peu.

Et bien là, c'est un peu pareil. On sent quelque chose derrière un rideau d'écume. Comme un écran opaque. Et cet écran peut vous sembler attirant (pour voir ce qui se cache derrière) et paradoxalement repoussant (on sait intuitivement que lorsque l'on verra, on ne pourra plus se voiler la face). Dilemme. Comme toujours, notre libre-arbitre est entier et nous seuls décidons. Oui mais. C'est sans compter une poussée en avant intérieure qui va fortement nous inciter à écarter les voiles, afin de voir clair et installer une nouvelle limpidité. L'appel de la vérité est là. Plus question de tergiverser. Selon les domaines de vie impactés, cela peut être très intérieur mais le Taureau exige une concrétisation, il vaut un résultat dans la matière, dans le réel. Palpable. Quelle vérité sur notre lien à la matière cette lune va-t-elle nous révéler. A ce jour, je ne sais pas pour moi-même. Je regarde cette carte sans vraiment comprendre son enseignement du moment (c'est pourtant moi qui l'ai créée ; ). Le puzzle n'est semble-t-il pas encore complet mais la promesse est forte d'une révélation en pleine lumière. Car, de l'ombre, le Scorpion cherche toujours à sortir pour propulser la vérité en pleine lumière, et il ne choisit pas toujours le meilleur moment. Son appel de renaissance est absolu. Une Beauté de la Terre avertie en veut deux ;)

Néanmoins, je vois d'autres signes depuis hier qui concernent une forme d'autorité mal utilisée et un désir de libération de la partie sauvage en nous. Une émancipation est donc bien au programme. Comme le Scorpion est de la partie, il se peut que les émotions nous invitent à nous engloutir dedans. Or là, j'ai l'intuition que la clé n'est pas là. Elle est plus en face dans la terre du Taureau, dans le concret et la réalisation, dans la persévérance. Et dans le CŒUR. Alors si ça serre un peu dans la poitrine au niveau du cœur, c'est probablement qu'un carcan est en train de se fragmenter pour nous libérer encore. Notre Artémis intérieure, archétype de la femme sauvage, libre, est décidément bien sollicitée en ce moment.

Enfin cette carte parle aussi d'une histoire que nous pouvons nous raconter sur nous-mêmes depuis très longtemps, une manière de se définir, de se voir... histoire qui arrive à son terme et qu'il va falloir actualiser, voire changer,  car dorénavant obsolète. "J'ai toujours pensé que j'étais comme ceci ou comme cela". Un événement, une personne va nous montrer qu'il n'en est rien. Et cette vérité aussi, va devoir être digérée. Même, et surtout même, si la révélation est très positive :)

Bref, on ne va pas s'ennuyer !!! Pour vous accompagner, la carte du Jeu de Beauté.

Belle Pleine Lune les Beautés de la Terre.

 

Caroline

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 

Lire la suite 0 commentaires

Sens en éveil sur le sentier des merveilles (mère-veille) - 8 mai 2019

Ça commence par un appel très fort en moi. Impossible de résister, la forêt m'invite à lui rendre visite. Oui mais la météo dit qu'il pleut et qu'il fait froid. Brrr. "Viens" continue à chanter la forêt. Je capitule, enfile chaussures et veste à capuche. Zou, dehors. Premier constat agréable : il fait étonnamment  doux, et pas une goutte de pluie à l'horizon.  Comme quoi ...

La première rencontre se fait immédiatement. Un écureuil sautille à 5 m devant moi, file,  grimpe dans un arbre proche et joue à cache-cache pendant 5 min. L'enchantement commence. Puis c'est le doux clapotis de l'eau de source qui attire mon attention. Je la découvre bien cachée sous la végétation luxuriante. Au même moment, un concert de chant d'oiseau m'est offert. Un pic-vert tape sur un arbre, comme pour marquer le ton. Je marche tranquille sous la voute protectrice des arbres. Un coureur curieux arrive à pas de velours derrière moi, me surprend penchée au dessus d'une touffe d'herbe , téléphone en main,  tête émerveillée, et demande : "y'a quoi là ?". Je réponds : "heu de l'eau et le chant des oiseaux". Rire  complice d'un ami de la nature. Il continue sa grimpette.

Parfois, je sens encore la difficulté à simplement m'extraire  de ma grotte. Alors que marcher dans la foret est toujours un ravissement, un moment de paix.  Et puis, elle est à 10 petits mètres de ma fenêtre, comme une invitation permanente qui me tend les bras.

Au détour d'un chemin, je tombe bec à bec à avec une merlette, perchée sur un massif de fleurs. Stop net. Elle a l'air surprise, comme moi de cette proximité inattendue. On est à 2 mètres l'une de l'autre mais elle ne s'envole pas, me regarde 3 secondes d'éternité, comme un cadeau offert. Puis part à tire-d'aile. Whaouuuu.  Une émotion monte. Toute cette beauté... simple, authentique, sauvage... me touche au plus profond de mon être tout entier. Instant présent. Joie. Artémis vibre, se restaure un peu plus, agrandit son espace en moi, renoue avec des sensations enfouies.

Je grimpe encore. Rencontre quelques fleurs de pissenlit en boule. Quoi de plus délicat que ces petites graines qui s'envolent dans la brise légère pour se déposer de-ci de-là au hasard du vent qui les emmène ? Impermanence du vivant.  Cycles.

Une goutte de pluie... puis une autre. Capuche. Le parfum d'une rose exhale. Je mets mon nez dedans, dérange un petit insecte qui fait ses provisions de pollen. Pardon !!!!

La campagne tranquille et la pluie légère me donnent la sensation d'être seule au monde... et pourtant je me sens si entourée à cet instant de cette nature qui palpite, pousse, fleurit, chante.

Une poule rousse. Des brebis et des agneaux. Ça  picore et ça broute.  La pluie s'arrête. Les hirondelles m'offrent un dernier cadeau et dessinent un ballet dans le ciel. Pensées pour mon amie Karine qui les aime particulièrement.

Je reviens à la maison, toute en paix, toute heureuse, avec cette joie au cœur précieuse d'avoir vécu un moment de connexion privilégié avec la nature. Gratitude infinie.

Pour vous accompagner dans cette rencontre, une carte du Jeu de Beauté. 

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin/Énergéticienne/Formatrice/Créatrice d'objets d'intention/Auteur... Heureuse !

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime"

Lire la suite 0 commentaires

Je m'ancre, tu t'ancres, nous nous ancrons. Avec le sourire !

Bonjour les Beautés de la Terre,

 

Un mot du jour en lien avec la nouvelle Lune en Taureau de samedi. La lunaison précédente (avril) était en Bélier, vous avez surement senti des jaillissements très spontanés, des idées, projets, envies qui ont poussé très fort pour naître. Un rythme très intense, beaucoup de joie, de mouvement. Même les bébés, pour certains, sont arrivés avant terme, les petits coquins.

OK, tout a émergé, est sorti de terre, est sorti de vous. Et maintenant ? Et bien, c'est une toute autre histoire. Et une toute autre énergie. Qui vous ramène au corps donc à un rythme différent. La proposition est de se recentrer et de pérenniser toutes ces émergences fulgurantes de mars-avril. TRAN-QUI-LLE-MENT. Contrairement au Bélier qui fonce, le Taureau, lui, ancre dans la durée. Forcément, après ce mois si rapide, c'est un peu comme un coup de frein donné dans une voiture lancée à pleine vitesse. On peut se sentir d'un coup alourdis (le mot est faible !!!), ralentis, voire à l'arrêt pour certains. Le corps peut nous rappeler à l'ordre aussi. Et comme la météo est capricieuse, le froid nous oblige à remettre nos habits plus chauds et à retourner un peu dans nos chaumières. Brrrr. En tout cas, le soleil ne coulant pas de source, faisons comme les chats, mettons une patte dehors pour goûter la température avant de nous élancer.

Bref, cette lunaison nous offre un somptueux cadeau, pour ceux qui voudront bien le vivre de cette manière : prendre le temps de vivre, prendre le temps de respirer, de manger, de goûter la vie comme le dit joliment mon amie Christine. Une idée peut jaillir en quelques secondes, la réaliser peut prendre 1 heure, 1 jour, 1 année, souvent plus. La patience, la temporalité et la persévérance sont 3 copines que les personnes aériennes, mentales et rapides n'aiment pas trop fréquenter. Et pourtant... Que serait une idée si elle ne rencontrait jamais la terre ? Elle n'existerait tout simplement pas. Ou seulement dans notre tête (qui peut vous faire mal en ce moment...).  Il nous est donc proposé de vivre ce mois avec copine patience, copine temporalité et copine persévérance (mais non elles ne sont pas... gnagnagnagna !). Et comme l'univers nous aime, il nous donne des coups de pouce pour apprivoiser les 3 nénettes, à condition de ne pas leur tourner le dos direct et de faire un pas (concret) vers elles : un sourire par exemple ? C'est bien et c'est déjà un début pour sceller une amitié qui pourrait durer... longtemps. Et mon petit doigt me dit qu'on pourrait même les aimer dis donc !!! Ce qui nous prépare quelques sympathiques petits nettoyages intérieurs (et oui, encore).

Histoire à suivre... sourire aux lèvres.

Bonne lunaison les Beautés de la Terre.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 

Lire la suite 0 commentaires

Équilibre vital - 18 avril 2019

Bonjour les Beautés de la Terre,

 

Je prends rapidement ma plume, poussée comme rarement pour vous transmettre un mot clé que je m'entends dire non stop depuis la dernière nouvelle lune. Et comme la pleine lune, c'est demain vendredi 19 avril, et qu'elle va mettre en lumière ce que nous avons initié 14 jours plus tôt, je vous le livre : ÉQUILIBRE.

Pour chacun de vous, cette notion ne raisonne pas de manière identique puisque nous expérimentons tous la vie différemment. Néanmoins, je sens que nous passons tous par un feu purificateur. La maîtrise du feu n'est pas donnée à tous, loin de là, et nous pouvons très vite nous brûler les ailes si nous ne sommes pas en respect absolu de son action très concrète. Les pompiers le savent bien.

Ce post est concomitant à une nouvelle création qui m'a jaillie dans les mains, cette après-midi, comme un indice qui confirmerait le mot clé : un bijou (bientôt en ligne) qui propose un profond ancrage, le lien à la Terre, à sa force de vie, au respect de l'écologie personnelle. Donc au corps, à la matière, à l'incarnation.

Où se situe le déséquilibre ? Où va-t-il absolument falloir retrouver son équilibre si l'on ne veut pas  se brûler ? Il y a une discussion en chacun de nous entre le conscient (le soleil) et l'inconscient (la lune) depuis quelques temps. Le résultat de leurs discussions pourrait bien nous être révélé dans les jours à venir. Et mon petit doigt me dit que le compromis n'est pas d'actualité.

Je vous laisse faire le parallèle avec l'actualité très dense en ce moment, très feu, très étincelle qui met le feu aux poudres.. et qui montre tant de déséquilibres. On ne peut que souhaiter que certains entendent raison et qu'une forme d'équilibre salvateur et apaisant soit retrouvé. Et là, il ne s'agit plus de palabrer, les mots doivent être précis, concrets et engagés. Et par dessus tout : AUTHENTIQUES.

A titre personnel, j'ai été confrontée ces derniers mois et sur plusieurs fronts à des pratiques commerciales manquant singulièrement d'éthique. Banques, opérateurs téléphoniques ... la manipulation, le passage en force, l'absence totale de réponse, l'opacité, l'omission semblent être des pratiques normalisées qui demandent en face une extrême vigilance. J'ai mis une grande énergie à ne pas accepter, à dénoncer, à poser ma parole clairement et à chercher des structures alternatives et des personnes claires, engagées et honnêtes. Ce qui semble enfin (presque) aboutir mais à quel prix !!! En discutant, je me rends compte que la plupart d'entre nous acceptent, ou trouvent normal que le mensonge soit dans l'air du temps. Trouvent normal aussi, que par défaut, il faille intégrer la manipulation, que c'est de bonne guerre... Voire, si tu t'en rends compte car tu es une véritable tour de contrôle, et bien c'est valorisant pour toi. Très peu pour moi. Je refuse d'accepter ce qui est une dérive claire des rapports commerciaux et donc humains. Nous avons tous le pouvoir de changer la donne. En agissant.  Notre pouvoir de consommateur est énorme. Manifester par la parole est une étape mais ne suffit plus. Agir, quitter un  système obsolète et non respectueux malgré l'inconfort l'énergie et le temps ... voilà qui fera bouger les structures en place. Pas moins.

Le bénéfice personnel immédiat est un alignement entre valeurs personnelles et actes, choix de vie, choix de consommation, positionnement. Et, ne nous leurrons pas, cela ne se fait pas nécessairement en douceur car le système en place résiste de toutes ses forces.

Bref, là où il y a déséquilibre, la vie va pousser à remettre en place un équilibre. Que ce soit dans le corps, dans l'énergie (action/repos), dans le rapport aux autres et à soi (je/nous)... Une femme avertie en vaut deux ;)

Je vous souhaite une magnifique et puissante pleine lune les Beautés de la terre et vous invite à vous relier au cœur de la Terre et de bien planter vos racines si une vague venait à vous chatouiller les pieds .

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 😊

Lire la suite 1 commentaires

Il arrive... - 19 mars 2019

Bonjour les Magiciennes de la Terre,

 

Nous y sommes. Mercredi 20 mars, c'est l'équinoxe de printemps, un passage lumineux que nous vivons tous les ans. Les polarités énergétiques s'équilibrent, le féminin  et le masculin sont à "égalité" ce jour là. Mais c'est bien l'énergie du masculin que nous sentons monter de plus en plus et qui sera à son paroxysme au solstice d'été. Le 20 mars marque aussi le fait que le Soleil rentre en Bélier. Le reset se fait, l'eau océanique des Poissons lave, nettoie, épure ce qui doit l'être pour que nous soyons toute neuves pour expérimenter du nouveau. Mais avant de démarrer ce nouveau cycle d'un an, il y a encore 2 ou 3 trucs qui ont besoin d'être lâchés, revisités, réévalués, abandonnés. Que nous offre le ciel ? Une magnifique et puissante Pleine Lune pile le lendemain, le 21 mars. Elle est pas belle la vie !!!! L'axe est intéressant. Le Soleil en Bélier regarde sa lune chérie en face (en Balance). Que va-t-on récolter ? Que va-t-on faire surgir de nécessaire en nous ? Ces 2 là sont bien décidés à nous faire avancer. Alors, ça discute, ça s'oppose un peu (crise d'évolution ?), ça s'observe. Le conscient et l'inconscient dansent, mais pas forcément ensemble. Quelle impulsion majeure va-t-on vivre ? Cela parle du JE et du NOUS. Au passage, attention aux genoux qui risquent de trinquer un peu. Cela nous force à regarder si l'équilibre et l'harmonie si chers à la Balance sont bien respectés, ou pas. Équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, action et repos, corps et esprit, vie intérieure et vie extérieure, individualisme et partages, affirmation de soi et adaptation ... Vous voyez le tableau ? Et comme le Bélier est un signe de feu, son action est rapide, fulgurante, passionnée et spontanée. Préparez-vous à accueillir cette formidable énergie qui monte inexorablement, comme la sève dans les arbres et les plantes en ce moment. Elle est ... la vie qui pulse dans vos artères tout simplement.

Une nouvelle idée créative toute fraîche a germé il y a 15 jours environ mais elle n'était pas aboutie. En la réalisant concrètement, d'autres idées sont venues, qui s'inscrivent complètement dans le fleurissement printanier et dans cette idée de grand nettoyage de printemps.

Le joli hasard du calendrier céleste et de mon planning m'amène à vous présenter les premières réalisations... demain. Magique.

Alors à demain mes chères magiciennes de la Terre.

Je vous souhaite un pas-sage de toute beauté et un jaillissement sublime.  

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime"

Lire la suite 1 commentaires

A l'aube d'une nouvelle naissance de soi - 27 février 2019

Bonjour les Beautés de la Terre 🌎💗,

 

Je suis restée un long moment sans vous écrire, bien occupée à créer, développer et traverser quelques nouveaux pas de mon voyage sur Terre. Et c'est justement l'énergie de la Terre qu'il m'a été proposé d'expérimenter une fois de plus. S'allier à la Terre nous parle d'une rencontre fondamentale, celle de notre sécurité intérieure.

Il est question ici d'être une bonne mère pour soi, de rencontrer notre terre intérieure, notre grotte, notre espace sacré, notre intériorité, notre nature sauvage, brute mais aussi l'extrême douceur de notre nid- cocon.

Certaines situations ou projets déclenchent des peurs. En général il s'agit de peurs de projection basées sur les expériences passées. Mais parfois les peurs messagères montent d'un cran et nous entraînent alors dans une insécurité palpable. Il y a une différence ténue entre peurs et insécurités. Les deux vous renseignent sur la situation. La différence tient peut-être à l'intensité ressentie. La partie de vous qui sait profondément ce qui est bon pour vous va envoyer une information d'insécurité profonde si vous n'êtes pas alignée avec le projet. Toujours dans l'optique que vous vous respectiez et que vous écoutiez vos besoins. La situation n'est peut-être pas mauvaise en soi, mais est-ce le bon moment de la vivre ? Allez-vous trop vite ? Avez-vous manqué un élément important ? ... Le tempo du corps n'est pas celui de l'esprit.

Vous ancrer profondément en plantant vos racines dans Gaïa vous permet de ressentir sa douceur infinie d'amour. Vous découvrez alors que vous vous stabilisez, vous descendez dans votre premier chakra et ressentez plus de calme, de discernement, de sécurité, plus de densité positive. Le corps est bien là, il flotte moins.

Se connecter à la Terre permet de créer soi-même sa propre sécurité sans dépendre de l'autre, de comprendre, d'intégrer ses besoins, de devenir autonome dans la mise en œuvre de ses besoins, de prendre des décisions plus éclairées. Parfois cela demande de ralentir, de s'arrêter dans son élan, afin de mieux regarder tous les aspects d'un projet ou d'une relation et d'intégrer son propre rythme, son propre tempo. Ce qui peut ressembler à un renoncement, n'est qu'un temps d'arrêt pour mieux repartir , plus alignée, plus en place, plus stable.

Nous faisons actuellement un gros tri, un nettoyage intérieur important avant de naître dans quelques semaines. Ce qui nous entrave encore va subir une explosion libératrice. Car, pourquoi naître entravée si l'on peut naître libre ? C'est en tout cas la proposition qui nous est faite chaque année à l'arrivée du printemps. Alors profitons de cette force instinctive puissante de vie et d'amour qui nous est offerte par la Terre, pour peaufiner et préparer notre naissance. A l'instar des bourgeons que nous observons en ce moment, une dernière impulsion va casser la gangue protectrice, libérer les minuscules feuilles...

Et la naissance se fera .

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 

Lire la suite 0 commentaires

Allez viens, on y va - 16 janvier 2019

Coucou les Beautés de la Terre !

 

Alors cette pleine lune éclipse (21 janvier) ? Vous la sentez monter depuis 15 jours ? Je dirais même, pour les plus observateurs, que les pièces du puzzle se sont posées autour du solstice (21 décembre) et continuent d'égrainer leurs subtils indices depuis ce grand passage.

Ce début d'année nous offre un cadeau somptueux : celui de poser l'acte final de nettoyage du passé pour vivre ... quoi donc ? ...Rien d'autre que notre rêve le plus espéré, le plus doux, celui qui nous habite le ventre depuis longtemps. Et ceci : MAIN-TE-NANT.

Vous vous êtes préparés ces dernières années courageusement, vous avez affronté des défis, des souffrances, vous avez plongé dans vos ombres pour les transmuter avec amour... Voilà, c'est fait, c'est prêt. Cela n'a jamais été aussi prêt que maintenant.

Alors que se passe-t-il donc dans vos caboches pour que ce soit si tourmenté ?

Décodage :

Il y traîne une somme infernale de contradictions, de doutes et de pensées parfois opposées. De quoi en perdre son latin, le sommeil et la clé de la maison.

La question est : quelle histoire vous racontez-vous ? Quel scénario se joue ? Nous sommes tous en ce moment face à un changement majeur dans un secteur de notre vie. Changement que nous appelons de tous nos vœux depuis des années. Et que se passe-t-il, paradoxalement ?

Vous avez envie de fuir et de prendre vos jambes à votre cou ! Alors quoi ? C'est peut-être que vous êtes très très prêts de votre rêve et que le dernier pas est source d'angoisses. L'égo vous incite à faire demi-tour, à détaler et vous rejoue le couplet négatif, va chercher dans la situation actuelle tout ce qui valide l'histoire (sincère mais plus trop objective) que vous vous racontez depuis longtemps et que vous plaquez sur le présent. En gros, le passé rapplique et prend toute la place, hurle, vocifère. Alors que le présent est tout autre lui. L'image que j'ai en tête est une sorte de zébulon dramatique qui s'agite dans tous les sens, en alerte maximale, captant toute l'attention, warning au top. Vous voyez le tableau ?

Bon déjà, vous pouvez en rire, rifougner sous cape même, prendre un peu de distance avec vous-même, de hauteur et pratiquer l'autodérision. Le zébulon en question va alors se vider de sa substance anxiogène, va rapetisser (tout de suite moins impressionnant), arrêter de ramener sa fraise en permanence et de saper le projet en cours. Et bim.

Je sens très fort que nous sommes vraiment face à une merveilleuse nouvelle page à écrire, le livre de notre rêve et, étonnamment, c'est flippant. Ben oui, imaginez que ça marche ... Cela ferait donc mentir toute l'histoire que l'on se raconte depuis des lustres. Parfois même, l'histoire à laquelle on s'est identifié.

 

Au niveau émotionnel voici ce qui se passe :

Il y a une grande différence entre : "je bloque totalement le projet par principe, comme ça je suis tranquille, tout est sous contrôle" et "j'entrebâille la porte, juste pour voir un peu,  en acceptant le tout début de l'idée du projet-rêve". Cette différence fondamentale c'est la remontée émotionnelle des peurs tapies derrière la porte, peurs qui vont pouvoir enfin être accueillies, regardées, transformées, pour vous libérer. En gros, entrebâiller la porte du rêve va lui permettre de se vivre mais cela permet aussi aux peurs associées de se présenter à vous en même temps. Tant mieux, tout cela signe un avancement fantastique.

Pour le moment, l'action s'apparente plus à un mouvement interne, un fort désir mais ne se manifeste pas encore dans la matière. Il s'agit plus d'observer en vous les retournements de positionnement qui vont nourrir plus tard l'élan puissant de cette action inspirée.

En écrivant, je ne peux m'empêcher de sourire. La joie est présente, jubilatoire, ça frétille dans le ventre. Le renouveau est bien là, prêt à se vivre si nous sommes vigilants à faire le tri en nous. Les éclipses sont en plein travail pour cela, pour nettoyer le passé afin de clarifier le présent et nous offrir un cadeau sublime : la liberté !

Alors... on y va ?

 

Pour vous accompagner, une carte du "Jeu de Beauté" qui sort non stop en ce moment.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 😊

Lire la suite 0 commentaires

La poule aux œufs d'or - 11 décembre 2018

Bonjour les beautés de la Terre !

 

Envie de vous partager mon moment magique de ce matin. Ces derniers temps, après 3 ans de virage professionnel et son lot de défis, je faisais une sorte de petit bilan, comme ça, l'air de rien.

Et c'est en triant patiemment (3 heures de tri quand même ! ) un gros sac de plumes mélangées que des réflexions me sont venues.

- Le sentiment de fierté d'abord  pour le chemin parcouru. Même si je sais que ce n'est que le début et que des tas de défis m'attendent, ce sentiment est monté pile au moment où je contemplais de sublimes plumes de coq miroitant dans le soleil. Quelle merveille !  Merveille que je vais surement utiliser pour créer un bijou très vite. Ma très chère Aurélie VARESANO (soin énergétiques pour les animaux) pourrait mieux que moi vous donner des infos sur le coq et ses messages. Pour ma part, j'ai reçu ce matin sa lumière positive. Un peu de fierté de soi quand on doute en permanence est agréable à vivre, je vous le dis !!!

- La gratitude : les plumes, mes chéries, offertes par des amis  et connaissances, m'arrivent régulièrement. En les découvrant ce matin, je tombais sur des beautés de couleurs, de forme, et m'extasiais à grands coups de "ooooh" et de "oh là là que t'es belle toi !!!!" Je me sentais chanceuse de tant de beauté et de cadeaux offerts par la Nature et par mes amis. Mille merci à toutes ces belles personnes qui me soutiennent et à la vie qui œuvre à travers eux. Fred et  Ingrid, amis chers à mon cœur, leurs poules rigolotes et leurs adorables voisins qui aiment tant leurs oiseaux,  le papa de Patricia et ses plumes de paon sublimes, mes amies qui ramassent plumes, bois  et coquillages lors de leurs voyages, ma famille, mon chéri qui nourrissent l'orgue à perles . Il y a une bonne dose d'amour qui s'échangent entres ses personnes et leurs animaux, la nature. De fait, les plumes que j'utilise sont chargées de cet amour et du respect mutuel existant entre les animaux et leurs amis humains.

- la joie : à la vue de ce qui se dévoilait sous mes yeux émerveillés, la joie de tout ce que j'allais pouvoir créer avec ces merveilles est également montée comme des bulles de champagne.

- la patience : entre le rêve, l'idée et la réalisation, force est de constater que le temps se rappelle à nous constamment. Cette temporalité du corps est une réalité incontournable et nécessaire. Sans lui, rien n'est possible. J'apprends la "patience temporelle!". J'apprends aussi à savourer chaque pas, même infime et à sortir de la quête. Je crois bien qu'il y a un pas de sagesse dans cette savourance quotidienne.

- l'abondance : il m'arrive souvent de râler contre moi, contre la vie de cette abondance financière que j'ai encore du mal à générer avec mon travail. Une évidence est montée : "regarde où se situe ton abondance ma cocotte. regarde là où se situe la fluidité, le flux... J'étais en plein dedans, les mains dans un tas de plumes.

 

Et, pile au moment où je me faisais ces réflexions, sous une plume de canard duveteux, un billet de 20€ bien plié a montré son bout du nez. Si c'est pas un message de dingue ça !!! J'ai éclaté de rire et j'ai remercié. De tout mon cœur. Le petit billet surprise a bien travaillé et va aller retrouver la poche de mon ami Fred qui a dû prendre le sac en papier kraft pour son porte monnaie.

 

En attendant, les beautés de la Terre, j'ai pris une bonne leçon d'abondance ce matin. Et m'en réjouie. Merci les poulettes !!!

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 

Lire la suite 0 commentaires

Après la lessiveuse, la renaissance - 22 novembre 2018

Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON
Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON

Bonjour les Beautés de la Terre,

 

Et tourne, et tourne, et tourne ... Vous vous sentez dans une lessiveuse ? Vous avez l'impression d'avoir une sorte de brouillard qui stagne dans votre tête ? Votre corps est comme éteint ou en train de lutter contre une bonne fièvre ? Une vague extérieure vous arrive en pleine poire ? Compassion pour tous, la période ne nous ménage pas. Moi la première. Mais un sursaut d'énergie me donne envie de vous partager mes ressentis intuitifs à l'aube de cette Pleine Lune. Il va falloir trouver un savant équilibre dans un climat très excessif. Pas le choix si l'on veux respirer sous l'eau de la vague puissante qui est à l'œuvre. La période n'est pas douce mais elle pousse encore et encore à la transformation pour nous ramener au plus près de nous, de notre vérité intérieure. Exit les petits compromis avec soi-même. Obligation suprême de se respecter en ces temps de remue-ménage. Tiens parlons-en du ménage ! Il se peut que vous ayez une envie frénétique de nettoyage (au sens propre comme au sens figuré ! ). La Pleine lune est exigeante car elle cache en son sein une sublime et merveilleuse renaissance. Mais il va nous falloir trouver la bonne manière, les bons mots, les bons actes, les bons sentiments pour y accéder, et ce, sans rentrer dans un excès de confiance, d'égo, de colère, d'illusion, d'énervement fébrile ... Alors oui, il y a du nettoyage en cours. Faire place nette en soi d'abord. regarder ce qui est à modifier , relativiser, réviser (Mercure rétrograde), bref profiter de la période pour s'offrir un mental tout neuf, nettoyé des schémas obsolètes ou d'une agitation mentale qui prend trop de place. Ou encore d'une vision des choses tellement mentalisée qu'on peut en oublier qu'on a un cœur.

Ce cœur que l'on protège de souffrances potentielles tant et si bien que l'on ne ressent plus rien, ou si peu.

Cette pleine lune nous offre une possible renaissance. Quelque chose qui s'est initié en début de lunaison autour du 7 novembre. Après un reset mental, demain peut vous amener à dire un Grand Oui A La Vie !!!! Parfois les événements nous bousculent tellement qu'il faut du courage pour rebondir et refaire surface. Mais n'oubliez pas que vous êtes déjà passés par des tas de défis. Celui qui se présente là est un pas de plus. Il est porteur d'une énergie qui me fait penser à celle du phœnix. Car le feu est présent en ce moment et brûle comme un ogre insatiable ce qui doit disparaître. Lorsque le feu passe, tout est à reconstruire derrière. Avec du neuf. Nous sommes un peu comme  cette Terre brûlée par le feu. Mais nul doute que demain, sur notre terre nettoyée et régénérée, de nouvelles pousses feront leur apparition, de nouvelles façons de voir le monde, la vie, les gens, soi.  

 

Pour vous accompagner , 1 carte du "Jeu de Beauté", inspiré par la Terre, qui est sortie pour cette pleine Lune. Pour information, le Jeu de Beauté est utilisé pendant les consultations énergétiques.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 😊

 

Lire la suite 0 commentaires

Tempo sacré - 15 novembre 2018

Bonjour les Beautés de la Terre

 

Et si on faisait un petit tour des énergies actuelles ? Comment dire ? Intenses. Oui. "Épurantes". Oui. "Raclantes". Oui... Quand est-ce que le ballet cosmique, les planètes, l'univers, les gens (mettez ce que vous voulez à la place)  arrêteront de jouer avec notre tranquillité ? Oups, pas maintenant. Comment bien vivre ces petits et grands chaos ?

La réponse est multiple et, je le rappelle, il n'y a pas de vérité unique, chacun de vous fait du mieux qu'il peut et avance à son rythme. On peut néanmoins se dire au creux de l'oreille que l'énergie du Scorpion est l'une des plus exigeantes et intenses de l'année. Elle nous traverse de part en part, et avec elle, s'en va toute chose non alignée avec notre authenticité. C'est rude, c'est non négociable, mais c'est éminemment salvateur. Après la lunaison Scorpion nous sommes transformés, régénérés et réalignés avec notre être profond. Et fatigués aussi ! Las parfois. Exsangues souvent. Car, nous résistons tous un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ... à ces changements nécessaires dans nos vies. Persuadés (bonjour l'égo !!!) que nous avons raison de persévérer ici et là, de camper sur nos positions, bref de maintenir les choses en l'état. Qu'en dit notre chère âme ? Elle, elle a d'autres projets et compte bien nous mener à les vivre dans cette vie. Pas dans celle d'après ni dans 10 vies. Non non, maintenant. Et pour cela, un grand tri est à l'œuvre, en permanence. Visible ou non. Conscient ou non. Mais de bout en bout de ce tri, il n'y en a qu'un qui fait le boulot : c'est le corps. Et, vous le sentez surement, le corps commence à tirer la langue et à demander une pause. Pour nous informer de sa requête, il fait émerger un bobo, deux bobos, plus parfois. Ce n'est pas un caprice. C'est un message. C'est une nécessité. C'est le temps d'intégrer tous les puissants changements que vous mettez en œuvre depuis quelques années. Et, à ceux qui pensent que maintenant que le changement est fait, il est temps "que ça marche", je me permets de vous répondre que vous n'en êtes qu'au tout début. Si. Un immense pas a été franchi pour vous placer sur un nouveau chemin de croissance. Bravo. Mille fois bravo. Félicitez-vous, célébrez-vous. Et offrez-vous tout de suite un cadeau de sagesse : LE TEMPS. Malgré les injonctions internes ou externes. Prenez le TEMPS de savourer chaque pas, chaque nouveauté, chaque création. Car, à l'instar du tango, danse entière et passionnée, chaque pas est exigeant, se donne en entier. Chaque pas compte, chaque pas est nécessaire. Et c'est dans un tempo vibrant en harmonie avec la musique et avec l'autre que la beauté de la vie et l'émotion surgissent. Et avec elles, un bout d'éternité.

Belle danse les Beautés .

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse

https://www.essencedimage.fr

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime"

Lire la suite 0 commentaires

Jaillissement - 24 octobre 2018

Bonjour les Beautés de la Terre,

 

Un petit mot au moment où l'astre de la nuit culmine dans le ciel et nous offre sa pleine lumière. La Pleine Lune d'aujourd'hui est profondément révélatrice d'une part ensevelie de nous. Le jaillissement qui pousse cette part à émerger est en marche. La surface se craquelle, les vieilles peaux tombent mettant à nu un bout de nous, brut, magistral, nécessaire, essentiel, entier. La peur peut faire reculer mais peut-être sentez-vous que l'envie est bien plus puissante et pousse en avant, pousse à tracer son sillon. La ressource est à cet endroit : dans le désir. Je ne parle pas du désir de l'égo "qui veut", Non. Je parle du désir de l'âme et du cœur. Et puisque la Pleine Lune est dans l'axe Taureau-Scorpion, mes guides me disent que c'est le corps parfois affamé qui pousse ce désir à émerger pour se vivre MAINTENANT. Tout est là, prêt en nous. Vous avez tout préparé depuis des années, voire des vies pour arriver à cet instant les Beautés. C'est merveilleux. Réjouissez-vous. Les énergies du ciel et de la Terre nous aident et nous bombardent d'infos, de prises de conscience et de volonté précieuse pour y aller en confiance. Ou du moins, pour oser faire les premiers pas, poser les premières paroles, de soi à soi déjà. Puis aux autres, à l'autre. Sans se voiler la face, sans reculer, sans minimiser, car ce jaillissement là  n'aime pas le compromis.

 

Je vous souhaite une sublime Pleine Lune. 

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 😊

Lire la suite 0 commentaires

Rescapée mais vivante - 6 octobre 2018

Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON
Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON

Bonjour les Beautés de la Terre,

 

Quelle période !!! Quelle année ! Quelle lunaison ! Une de plus, pas la dernière, avec son lot de défis, juste ce qu'il faut pour - encore - pour nous transformer. Est-ce qu'on va souffler ? Pas sure. Est-ce que "c'était plus facile avant ? " (le "avant" étant souvent attaché à une période que nous pouvons idéaliser maintenant que nous en sommes sortis, l'amnésie étant un piège illusoire de l'égo). Cet "avant", pour beaucoup, correspond à une période où l'être profond en vous n'était pas encore éveillé. Alors forcément, la vie semblait en surface, plus simple, plus joyeuse, plus légère, plus ... insouciante.  Des bouts de vous voudraient bien y retourner, juste un peu, juste le temps de souffler, juste le temps de se recharger. Seulement voilà... souvenez-vous : si cette période était si bénéfique vous y seriez restés et vous n'auriez pas fait ce chemin de transformation, ce voyage vers vous-même. Alors oui, les problèmes rencontrés, qu'ils soient affectifs, financiers, professionnels, relationnels, corporels ... ne sont agréables pour personne, surtout lorsqu'on en cumule plusieurs au même moment. Et pourtant, si vous preniez le temps de vous retourner et de vous arrêter, vous seriez en infinie gratitude pour l'immense chemin parcouru. Vous auriez une bouffée d'amour pour vous-même, pour le courage qu'il a bien fallu aller chercher dans vos tréfonds, pour les peurs que vous avez accueillies puis dépassées, pour les actes courageux et les paroles audacieuses que vous avez posés. Offrez-vous ce temps d'amour avec vous même.  Il est précieux en ces périodes chahutées.

La période actuelle justement est décapante. Elle peut nous faire plier une fois de plus, nous mettre à terre. L'image qui me venait en marchant cette après-midi est celle de rescapés. Parfois, nous pouvons nous sentir, à l'instar de ces familles qui fuient la guerre, comme des naufragés de nos vies. Ballottés, malmenés par la vie, par les autres, par la maladie, par un collègue, par un membre de la famille, par une nouvelle inattendue, par un accident... Bim, on tombe. On tombe par terre, on tombe malade, on tombe  en dépression, on tombe amoureux, on tombe de sa chaise ... D'abord étourdis, encaisser le choc. Puis admettre que pour se remettre debout, il va falloir guérir, comprendre, retrouver un nouvel équilibre plus en adéquation avec qui nous sommes. La période actuelle nous offre cette possibilité de trouver de nouvelles ressources. Mais pour cela, il va falloir plonger en nous. Oui encore ! Je vous parlais dans mon dernier post de Perséphone, Reine de l'ombre, épouse d'Hadès. Cet archétype du féminin nous propose de plonger chaque année en nous -mêmes, et de découvrir notre royaume souterrain afin d'y puiser de nouvelles connaissances de nous-mêmes, de nouvelles habiletés et talents. C'est à cette condition (la plongée) que Coré ( la jeune fille sans nom) deviendra Perséphone, la femme qui se connait, la Reine de l'ombre. Ainsi, lorsque nous tombons, nous avons toujours le choix de rester en surface, dans la lumière déjà connue, ou d'accepter la descente dans nos ombres. Ombres que nous transmuterons. Ainsi, chaque année, Perséphone poursuit son chemin de croissance en nous, nous offrant une connaissance sans cesse plus subtile et ample de nous. Et c'est dans cette version plus large de nous-mêmes que nous pouvons ensuite remonter à la lumière, sur terre, debout, pleinement vivantes. Et respirer la vie !

 

Pour vous accompagner , une carte du "Jeu de Beauté".

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 😊

Lire la suite 1 commentaires

Douceur absolue - 4 octobre 2018

Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON
Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON

Bonjour les beautés de la Terre

Dans cette période (oui oui ça dure, on s'accroche ! ) qui nous secoue parfois comme des pruniers, grande envie de parler de douceur. Douce-heure. De cette douceur que l'on ne se donne pas si facilement. Je ne parle pas de mièvrerie, de lâcheté ou de fuite, non je parle de cette vraie douceur que l'on s'offre comme un cadeau précieux. Le corps, cela ne vous a pas échappé, est présent et nous rappelle qu'il est un pilier central de notre vie. Évident ? Oui... et pourtant, quelle vie nous lui faisons subir, lui le savant baromètre de notre équilibre. Son langage est un apprentissage symbolique, ses manières sont directes et étonnantes mais toujours justes. Nous le malmenons sans vraiment lui reconnaître son inestimable valeur. Nous ne l'écoutons parfois que d'une oreille tellement ses enseignements nous obligent à nous arrêter, à nous introspecter et à nous transmuter profondément.

La période actuelle est une invitation à ne plus tergiverser avec les besoins et le rythme du corps. A l'instar de Perséphone qui commence sa descente auprès de son époux Hadès, la nature ralentit son rythme, non sans nous offrir une fulgurante et sublime flamboyance, cadeau de transition avant de se dépouiller. 

J'ai bien l'impression que nous faisons de même en ce moment. Nous commençons à nous dépouiller. Et comme les planètes y vont allègrement dans le ciel, cela racle, cela tousse, cela secoue. Oh, on dirait bien un bon rhume !!!! Oui, cela ressemble un peu à ça. Obligation de repos, de recul, de retrait parfois. Rentrer en soi, au cœur de sa soie de femme, s'envelopper un temps d'une absolue douceur, repousser les injonctions extérieures et s'accueillir. Et prendre le temps qu'il faut. Et s'abandonner pleinement à cette douceur. On repartira bien après, mais différemment. Dans un rythme plus respectueux. Plus en lien avec notre nature de femme connectée à la nature. Et puisque c'est le moment, profitons-en pour célébrer l'automne et les saisons, qui nous apprennent que le changement est immuable et permanent. Allez les Beautés, offrez-vous cette Heure de la Douce et plongez en Douce-heure dans la soie fabuleuse de votre corps de femme-déesse. C'est maintenant.  

Pour vous accompagner une carte du "Jeu de Beauté".

 

Caroline SIMON
Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" 😊

Lire la suite 0 commentaires

Corps, ô mon corps - 28 septembre 2018

Bonjour les Beautés de la Terre 🌏💗

 

Peu présente par écrit ce dernier mois... mais le cœur y était. Peut-être avez-vous senti une espèce de nécessité impérieuse obligeant à s'arrêter sur le corps : ses besoins, son expression, ses messages, ses attentes, ses élans, ses ralentissements, ses écœurements aussi. Bref, tout une panoplie d'infos - nouvelles ou pas - qui se sont enchaînées. Le signe de la Vierge éminemment terrien n'est pas étranger à cela. Il nous a été proposé de nous occuper de notre "véhicule terrestre" avec amour, respect, soin, tendresse. Des rituels quotidiens ont peut-être été modifiés (sommeil par exemple), des reprises d'activités sportives, des changements d'alimentation qui soulagent, des nouvelles envies plus écologiques pour soi, des épurations et détox fortes aussi (digestives notamment ), des sevrages d'addictions mises en lumière... Un gros chantier pour retrouver un corps plus vivant, plus sain et plus en adéquation avec les désirs de notre âme. Pour les plus sensibles, il peut aussi avoir été question (et cela continue) d'un focus sur vos échanges d'énergie avec les autres. Comment vous ressourcez-vous ? Qui se ressource auprès de vous ? Est-ce équilibré ou bien avez-vous à faire fréquemment à "des voleurs d'énergie" ? Prendre conscience de cela permet de libérer des espaces sains en nous et d'établir des relations équilibrées avec les autres. Et comme le Soleil 🌞 est en Balance depuis le 23 septembre, nos relations sont mises à l'honneur : relations aux autres et relations à soi 😇. Tout un programme de réjouissance pour faire des petits pas de plus pour le meilleur de nous. Et mon petit doigt me dit que tout cela va permettre l'émergence de nouveaux espaces à conquérir et faire croître à l'intérieur de nous. Parce que les rêves que vous portez en vous ne sont pas destinés à rester à l'état de rêves, ils sont là pour être RÉALISÉS. Alors, même si cela demande du dépassement de soi, du courage et une foi absolue dans la vie, ça vaut le coup !!!! 

Avez-vous déjà réalisé des rêves ? Si oui, lesquels ? Osez-vous juste penser que c'est possible ? Quel 1er pas pouvez-vous faire pour en réaliser un ? 

Pour ma part, plusieurs sont réalisés : avoir des enfants, vivre une très belle histoire d'amour avec un homme de cœur 💗, écrire un livre, voler comme un oiseau dans le ciel, chanter 🎶... d'autres en cours : nager avec les dauphins dans leur milieu naturel (bientôt 🐬), travailler avec les enfants (en cours aussi 😊), créer un oracle (en cours aussi), faire du cheval en Irlande (à prévoir) ... L'avantage avec les rêves, c'est q'une fois que vous en avez réalisé un, rien ne vous semble plus inaccessible !!!!

Alors je vous souhaite de doux et majestueux rêves et la force de les réaliser.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin / Énergéticienne / Formatrice / Créatrice intuitive d'objets d'intention / Auteur.... heureuse !

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" :)

Lire la suite 0 commentaires

Atterrissage en beauté sur le sentier des merveilles - 11 septembre 2018

Bonjour les Beautés Terriennes !

 

Voici la petite histoire du jour que je vous partage.

Impression très bizarre depuis le début de la matinée. Je tourne en rond, ne démarre rien. Inconfort. Et puis, une sorte d'appel impérieux, presque une urgence à sortir et à aller faire une balade dans la forêt en face de chez moi. Cette urgence n'appelle pas de négociation, bien que ma raison me dise : "et le travail alors !" Tant pis, je choisis de suivre  l'appel.  Hop, c'est parti. Je me sens en marchant comme déconnectée de mon corps. Cette sensation, je la connais bien mais elle avait disparu depuis longtemps. Il se trame quelque chose de pas très joyeux énergétiquement... On verra quoi plus tard... D'abord réintégrer le corps en se focalisant sur la marche, la respiration, les odeurs de sous-bois, les bruits des oiseaux dans les feuilles des arbres, la douce fraîcheur de l'air, la caresse du vent.

La sensation d'ancrage revient. Instant présent. Sensations du corps. Gratitude pour ce corps en forme, qui marche sans douleur et m'emmène sur ce sentier.

Et puis, une fois que la réintégration est faite pleinement, une surprise concrète arrive ! Sur le bas-côté, mes yeux ont capté une plume superbe, flamboyante dans le soleil qui se pose pile à cet endroit. Et puis, une autre, et une autre encore. La marche se transforme en chasse au trésor, trésor qui ne cesse de se dévoiler sous mes yeux. 10, 20, 30  plumes de toutes tailles sur 200 m. Un faisan est passé par là très récemment et a laissé son empreinte de beauté. Je découvre cette abondance plumeuse souvent cachée sous les feuilles d'automne. Un bouquet flamboyant se dessine dans ma main. Mon enfant intérieur jubile comme s'il avait trouvé un coffre aux trésors.

Alors voilà. je sais que la nature ne m'a pas appelée pour rien. Je vais donner une autre vie au cadeau offert par ce faisan, lui rendre hommage en sublimant ses plumes dans une nouvelle "Merveille".

Et au passage, je remercie la douce nature pour l'ancrage qu'elle m'a offert ce matin et le bol d'air qui aiguise l'appétit de vivre !

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin. 

Énergéticienne.

Artiste intuitive heureuse

Animatrice et créatrice du "Jeu de beauté".

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" :)

0 commentaires

Connexion Terre - 26 juillet 2018

Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON
Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON

Bonjour les Beautés Terriennes 🌏

 

Demain est un jour de passage. Pleine lune éclipse totale combinée à une énergie martienne importante (voir post du 20 juillet).

Mais parlons d'aujourd'hui, car demain est... demain !

Je vous parle beaucoup du lien à la Terre, des racines, de l'ancrage. En discutant avec une belle âme ce matin, une évidence m'est apparue dans la manière de recevoir les messages. Ces dernières années et depuis des décennies c'était les connections célestes qui étaient ouvertes et permettaient de canaliser les infos, messages. D'ailleurs, nous disons souvent dans les pratiques énergétiques que l'énergie "descend" vers nous et arrive au corps, au cœur.

Or, depuis quelques mois, je sens bien que ça ne marche plus tout à fait pareil. Les repères changent. La manière de se "brancher" aussi. Ce qui m'est apparu de manière limpide ce matin et a confirmé tous les messages et synchronicités de l'année, est très simple : le canal d'information prioritaire passe maintenant par la Terre et donc "monte" par les racines. La Terre, comme un cœur qui bat, émet ses messages et nous les envoie. L'énergie et la connaissance ne descendent plus, elles montent. La pulsation de la Terre nous informe donc en permanence si nous nous branchons sur la bonne fréquence. C'est un peu comme si nous devions changer de fréquence radio pour retrouver la netteté de la musique. idem pour les sons. Les vibrations graves sont plus "parlantes" que les aigus. Tous les guides célestes restent présents bien sur mais nos principales sources d'info vont devenir de plus en plus proches de la Terre : minéraux, végétaux, animaux, élémentaux ...Il y a bien sur des tas de personnes qui expérimentent déjà ce mode et depuis longtemps, et/ou qui mixent terre et ciel. Mon sentiment est juste que cela va s'amplifier. La priorité change. Uranus en Taureau depuis avril ne doit être étranger à cette perception 😉.

Je vous invite à partager vos ressentis sur le sujet si vous le souhaitez.

Pour illustrer ce message, voici une carte du Jeu de Beauté (inspiré par la Terre 🌏💗) qui sort constamment dans les tirage en ce moment.

Je vous embrasse les Beautés terriennes 🌏💗!

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin. Énergéticienne. Animatrice et créatrice du "jeu de beauté". Artiste intuitive. Auteur. Formatrice... heureuse :)

www.essencedimage.fr

Et si l'envie est irrésistible, ne la retenez pas, partagez ce message ;) en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON.

Bon voyage au cœur du féminin !!!

0 commentaires

Canaliser la puissance de son feu et rayonner sa vérité - 20 juillet 2018

Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON
Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON

Bonjour les Beautés 🌏

 

On y est ! La nouvelle lune éclipse du 13 juillet a ouvert une porte. Et pas une petite, non, une porte béante qui ne se referme pas, et pour cause, notre âme pousse à en franchir le seuil et à explorer. Nous sommes encore dans les énergies puissantes de la nouvelle lune et pourtant je sens déjà celles de la pleine lune en approche ! Comme si les 2 se chevauchaient dans un pas de deux hypnotique. De quoi nous faire un peu danser les Beautés (joie !). De plus cette pleine lune (27 juillet) est éclipsée, une longue éclipse totale de surcroit. Et comme les réjouissances sont à leur apogée, la planète Mars va se joindre à cette fête cosmique. Pffiou !!! Voici mon ressenti - merci aux guides très présents et aux synchronicités qui se multiplient. Les énergies martiennes commencent à nous inonder de leur puissance guerrière. Qu'allons-nous en faire ? Nous avons tous une ou plusieurs raisons de ressentir de la colère. Cette colère peut exister au plus profond de nous, bien camouflée, cadenassée, voire niée et là, attention les mirettes, ça va fuser en nous comme une comète. Elle peut aussi être un mode de relation si évident et si permanent que l'habitude de l'exercer nous rend aveugle à toute autre forme de lien (douceur, amour ...). Dans les 2 cas, la mise en évidence va être éclairée.

Soit nous retournons cette colère contre autrui et c'est l'épée qui tranche les têtes, colère contre colère, égo contre égo. Guerre. Violence assurée. C'est aussi le feu qui brûle, la parole qui tue, les relations destructrices. Très concrètement et parce que cela commence à se produire, attention au feu, aux systèmes électriques, à la foudre. Tout ce feu est là pour nous avertir. Gentiment. Quoique le feu, ça brule et c'est douloureux. Les "pétages de plomb", "feu aux poudres", "surcharge", "burn out" peuvent s'inviter dans le concret de nos vies.

Soit, nous laissons monter et canalisons cette puissante énergie en force créatrice et la mettons au service d'une valeur plus élevée. De cette manière, ce n'est plus la guerrière destructrice qui œuvre avec sa toute puissance mais la guerrière de cœur qui sait dompter sa noble force (Lion) et la met courageusement au service de sa vérité de cœur. Car oui les Beautés, il va s'agir de poser sa vérité DANS LE COEUR et de la rayonner pleinement, sans se laisser berner par l'égo tout puissant ou l'égo inversé. De se délester courageusement des paravents derrière lesquels on se cache encore un peu afin d'offrir au monde sa lumière pure. Et quelle lumière !!! Car, le défi est non seulement d'aller la contacter (au passage, on rencontre les dragons protecteurs des trésors intérieurs, coucou les dragons 🐉! ), mais aussi de la verbaliser, de l'incarner et de la partager. Un grand pas vers l'accomplissement de sa légende personnelle. 

Dernier point : le pas visé est collectif. La question est : à quoi avez-vous envie de contribuer ? À quelle noble cause allez-vous offrir vos services, vos talents ? Tous les signes pointent vers la Terre. Un grand nombre de personnes s'interrogent sur le sens de leur vie. De leurs activités. La Terre est notre adresse commune. Les vocations, rêves, évidences en lien avec la Terre se multiplient. Écoutons-les, je crois que ce sont des voies/voix de sagesse. 

Et comme vous le savez si bien, la terre jetée sur le feu l'éteint tendrement et la paix revient. 

Ci-joint une carte du Jeu de Beauté, avec son magnifique œuf de dragon, cadeau-message récent d'une jolie sorcière pour mon pas-sage des 50 printemps !

Je vous embrasse les Beautés terriennes 🌏💗!

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin. Énergéticienne. Animatrice et créatrice du "jeu de beauté". Artiste intuitive. Auteur. Formatrice... heureuse :)

www.essencedimage.fr

Et si l'envie est irrésistible, ne la retenez pas, partagez ce message ;) en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. 

Bon voyage au cœur du féminin !!!

0 commentaires

Naissance à sa magie personnelle - 18 juillet 2018

Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON
Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON

Bonjour les Beautés de la Terre, 🌏💗

 

Alors cette nouvelle lune éclipse de vendredi ? Grand passage n'est-ce pas... Mais quel pas de géant pour chacun de nous. Le premier pas d'une série de 3 puisqu'il y a 3 éclipses cet été. Autant vous dire qu'on ne va pas s'ennuyer ! Je crois qu'il faut définitivement abandonner l'idée "qu'avant, la vie, était plus calme, plus simple, plus joyeuse, plus tout !". L'intensité et le rythme des changements s'accélèrent. Nous avons fait le choix de nous incarner à ce moment précis sur Terre et nous avons donc toutes les capacités et tous les outils internes pour affronter ce qui nous attend et participer à l'évolution et à l'éveil de conscience. Et je dirais même que, malgré les énergies intenses qui nous sont déversées sur la tête, on s'en sort bien. Les flots émotionnels sont là et voudraient bien nous malmener "comme avant". Et NON. Un grand NON qui sonne le glas d'une période révolue. Cela ne veut pas dire que nous sommes dans le déni, cela signe juste un avancement majeur dans la manière de vivre ces flots. Les laisser vivre en nous à une juste place. Accueillir le message, calmer l'égo qui ramène sa fraise (c'est son boulot principal !) digérer, transformer, grandir un peu plus... et passer à autre chose. 

Alors oui, il peut y avoir une fatigue importante. Tout cela est épuisant pour le corps. Nous naissons à nous-mêmes constamment en ce moment et vous le savez, une naissance est fatigante pour le corps. Mais quel cadeau inestimable nous nous offrons. Naître à sa magie personnelle demande de s'abandonner totalement au flux de la vie. La médecine de la libellule nous accompagne dans cette voie. Sublime libellule qui s'est invitée dans un tirage de carte et est venue se poser vendredi soir à 10 cm de ma main, n'a pas bougé pendant 5 min. Juste pour que je la vois dans sa magnificence et reçoive son message de sagesse pour moi-même et aussi pour que je le transmette. Et ce, 30 minutes avant le début d'une "Soirée des Déesses" particulière et absolument magique. Gratitude. 

Alors les Beautés Célestes, je ne peux que vous encourager à découvrir quels trésors votre dragon intérieur protège au creux de vous. C'est le moment de les découvrir et de les laisser émerger doucement dans votre vie. La vie étant espiègle parfois, voici une synchronicité : la libellule en anglais s'appelle Dragon-fly. On dit qu'elle fut d'abord un dragon, qui, mit au défi et voulant prouver la puissance de la magie de transformation portée par son souffle, se transforma en libellule et perdit cette puissance.

La libellule porte un message d'illusion et aussi de changements. Il est temps d'assumer votre vraie puissance sans avoir à prouver, démontrer. Juste être dans votre magie. C'est en incarnant votre magie unique que vous retrouverez la puissance de votre dragon et réaliserez le potentiel de votre essence. 

Voici une des cartes du Jeu de Beauté !

Je vous souhaite une belle Nouvelle lune les Beautés ! 💗🌚🌏 🐉

 

Caroline SIMON
Accompagnatrice du féminin. Énergéticienne. Animatrice et créatrice du "jeu de beauté". Artiste intuitive. Auteur. Formatrice... heureuse 
www.essencedimage.fr
Et si l'envie est irrésistible, ne la retenez pas, partagez ce message  en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON. 
Bon voyage au cœur du féminin !!!💗

0 commentaires