Louve y es-tu ? 5 avril 2018

Bonjour les beautés sauvages !

 

Un petit mot du jeudi matin pour vous donner mon ressenti du jour. La louve rode ... autour et en nous. Et avec elle, c'est un appel très fort de la femme sauvage en nous. La sentez-vous ? La nature vierge est son territoire de prédilection, son espace vital n'est pas négociable, sa liberté non plus. Dans quel état est votre liberté d'être, votre espace personnel ? Cet archétype puissant est porté notamment par la déesse Artémis, déesse de la lune et de la chasse. Avec Artémis, c'est libre ou rien, elle ne compromet pas avec cela ! Elle ouvre des espaces inexplorés avec sa vaillance et son désir instinctif, elle court, elle saute, elle écarte ce qui l'empêche d'accéder à son mouvement de femme libre. Elle s'affranchit seule de ce qui l'entrave. C'est une courageuse qui fait craquer les masques de séduction manipulateurs, fait voltiger les compromis qui nuisent à l'intégrité, du corps notamment. Profondément indépendante, elle nous propose de regarder où se situent dans notre vie ou nos comportements, les schémas obsolètes de soumission ou de timidité à vivre, ou au contraire la non acceptation de notre part vulnérable, émotionnelle  et réceptive.  Car avec elle, c'est l'audace, le courage, l'ardeur féline qui priment et respirent en nous. Lorsque cet archétype nous habite profondément ou nous visite, attention, ça déménage dans les chaumières !!! Préparez-vous à vivre votre nature insoumise et rebelle,  non domestiquée, à hurler de votre cri de louve à la lune. A sentir votre corps se déployer, demander à bouger, à danser, à courir, à se sentir VIVANT. Avec Artémis, il y a comme une rage de vivre maintenant et tout de suite. Il y a une urgence de la vie. Alors, mes chères déesses, honorez -la en vous, sentez son énergie farouche vous traverser comme un jaillissement de vie brute et sortez courir avec votre louve. C'est bon pour vous. C'est bon pour votre énergie vitale. C'est bon pour votre enracinement. C'est bon pour la sororité et pour les femmes de la Terre.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin.

https://www.essencedimage.fr

 

Artiste énergétique intuitive.

https://www.essencedimage.fr/le-chaudron-des-merveilles/

 

Animatrice et créatrice du "Jeu de beauté".

 

Auteur : https://www.facebook.com/lespetiteshistoiresdelafilleauxcheveuxorange/

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON.  Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" :)

Lire la suite 0 commentaires

Perséphone prépare sa remontée à la lumière - 12 mars 2018

Bonjour les beautés célestes 💫,

 

Nous abordons la phase pré-nouvelle lune ! On se déleste, on s'épure, on s'allège, on lâche, on suit le mouvement, même si ce n'est pas celui que l'on avait prévu 😉 !!! L'eau est tellement forte en ce moment qu'il ne sert à rien de résister (comment résister à un tsunami ?).  Je note dans mes consultations qu'il y  a pas mal de corps qui souffrent depuis 15 jours, des personnes chères à nos cœurs qui nous quittent (paix à leur âme), des pages qui continuent de se tourner, parfois tout en même temps.  Soutien d'amour aux lumières qui foulent courageusement le chemin de beauté. Il y a aussi une joie profonde qui pousse en nous comme la sève qui gorge les bourgeons tout neufs. Plus que jamais, connectez-vous à la terre, à la nature et au soleil si vous en trouvez 🌞☀️.

Dans quelques jours, nous célébrerons l'équinoxe de printemps. Le jour et la nuit s'équilibrent dans une danse joyeuse. Perséphone, reine du monde souterrain, est dans ses derniers préparatifs. Elle range, elle trie, elle jette, elle remet de l'ordre avant de remonter à la surface, chargée des trésors qu'elle a rencontrés sous terre ces 6 derniers mois. Cette sublime facette du féminin, complexe car duale, souvent méconnue, remonte en nous toutes, et va vivre les prochains 6 mois sur terre. Un nouveau cycle va démarrer pour elle, pour nous. Elle remonte les bras chargés de pépites pour les mettre en pleine lumière, les partager avec le monde et jouir de la vie. Mais avant, il reste une dernière étape : laisser derrière soi ce qui ne nous est plus nécessaire, ce qui nous plombe et nous encombre. Pourquoi cette phase est-elle si radicale, parfois douloureuse dans le cœur et le corps ? Parce que le virage demandé par notre âme n'est plus négociable. Parce que Perséphone, reine éminemment patiente, a laissé le temps du changement tracer son sillon en nous, sous terre.  A l'instar des plantules qui sortent de terre, c'est avec une force et une puissance de vie renouvelée qu'elle fait son grand retour dans la lumière. Sa joie se charge à chaque pas de sa remontée imminente. La vie pulse, intense, vibrante dans chaque pores de sa peau. Toutes ses cellules sont prêtes et cabriolent de joie.

Et toi, belle femme qui lit ces lignes qu'as-tu à offrir au monde ? De quoi es-tu nouvellement riche ? Quelle part de toi est rénovée ? Quels talents, dons, ton âme aspire-t-elle à vivre en plein lumière ?

Perséphone, est encore quelques jours dans son antre souterraine et magique. Elle peaufine les derniers détails de son grand retour et  te souffle des réponses, des évidences qui s'ancreront très bientôt. L'écouter, c'est te permettre de devenir cette nouvelle femme lumineuse et joyeuse que tu aspires à retrouver. Bientôt ...

 

Si la rencontre avec vos facettes féminines vous tente, c'est par là  ! 

 

Je vous embrasse très chères déesses !

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin.

Artiste énergétique intuitive.

Animatrice et créatrice du "Jeu de beauté".

Auteur.

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON

https://www.essencedimage.fr  Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" :)

Lire la suite 0 commentaires

Célébration - 8 mars 2018

 

Bonjour Belles Femmes !

 

Une pensée vivifiante et joyeuse à toutes mes sœurs !

Célébrez-vous aujourd'hui, dans votre splendeur et votre singularité. Aimez-vous comme jamais, aimez-vous comme vous aimeriez que l'on vous aime. Couvrez-vous de mots doux et sensuels, offrez-vous cette authenticité d'être qui vous êtes, sans en répondre. Entourez-vous de soin et d'attention, donnez-vous cet amour tant désiré, là, tout de suite. Laissez jaillir du fond de vous votre âme sauvage, votre louve et laissez-lui les commandes pour une fois, sans peur de sa liberté. Abandonnez-vous au flux de la vie qui circule en vous et jouissez de vous, tout simplement.

Prenez du temps d'amour avec vous-même, du temps de beauté, de contemplation ou d'action.

Souriez-vous dans le miroir et ouvrez les yeux sur votre splendeur de femme.

Laissez couler en vous cette joie pétillante d'être en vie, d'être debout, d'être libre, d'être en marche.

Osez vous aimer telle que vous êtes.

Dansez la puissance d'être une femme debout maintenant.

Poursuivez patiemment la réalisation de vos rêves et croyez en vous plus que jamais.

Chantez la source de vie, la source d'amour infini qui vous anime et partez dans le monde avec !

Je vous embrasse très chères déesses !

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin. Artiste énergétique intuitive. Animatrice et créatrice du "Jeu de beauté". Auteur. Formatrice.

 

A partager autant que vous le souhaitez, en totalité, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON

https://www.essencedimage.fr  Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" :) 

Lire la suite 0 commentaires

Feu de joie - 5 janvier 2018

Bon alors, j'y vais direct car peu de temps pour écrire : je sens une énergie très feu, très électrique aujourd’hui... ça promet quelques étincelles et surtout une mise en mouvement nécessaire. Depuis ce matin, beaucoup de signes dans ce sens. Qui s'amuse dans le ciel pour mettre autant de feu dans cette journée ? Si vous le savez, merci pour l'info. je m'en tiens à mes ressentis et aux multiples synchronicités qui s’enchaînent !!! La promesse de cette journée me semble une activation dynamique après une transformation (phœnix) et une libération du feu créateur (et non destructeur ) décidément très présent. Et, je vous le murmure au creux de l'oreille, cela me réjouit, car je sens très fort une nouvelle libération de la femme louve, sauvage... Alors feu de joie et hauts les cœurs !

Je vous embrasse et vous souhaite un magnifique...feu de vie, sauvage et crépitant.

Avec amour.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin. Auteur. Créatrice d'objets connectés. Animatrice et créatrice du "jeu de beauté".

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

Lire la suite 0 commentaires

Démarrage en trombe et nouvelles fraîches - 3 janvier 2018

Coucou les étoiles !

 

Ça y est, le passage est fait ! Danse de la joie ! Je vous souhaite le meilleur du meilleur pour amorcer cette superbe nouvelle année qui s'offre à vous. Voici donc un joyeux  message du cœur pour cette année qui démarre sur des chapeaux de roue avec... une pleine lune. Et paf ! Ça donne le ton immédiatement sur l'intensité merveilleuse de cette année 11/2 (numérologie). Pour ceux que cela intéresse, janvier c'est 2 pleines lunes (2 et 31 janvier) dont une super pleine lune (celle du 2 janvier), une nouvelle lune (17 janvier), une éclipse totale de lune (le 31 janvier), des tas de planètes qui reprennent leur mouvement direct dans le ciel (donc on décide et on agit enfin ! ), d'autres planètes qui changent de signes... Bref, on ne va pas s'ennuyer. Et tout cela est bien entendu teinté d'un émotionnel très fort. Sinon, c'est pas drôle ! Alors que dire, sinon que nous sommes vivants, que la vie n'a pas pour vocation à être tiède, que nous avons un programme de réjouissance propre à chacun - notre légende personnelle - qui demande à se révéler... et qui va nous pousser encore et encore dans cette direction. 2017 a permis d'éclore, de démarrer un projet tout neuf. ce qui implique que des portes se sont fermées, des relations se sont arrêtées, des changements de cap, de lieu de vie,  se sont manifestés, des habitudes ont changé, des prises de consciences ont émergé, des carcans ont cédés (voir articles des 4 derniers mois).

Il y a comme une excitation délicieuse à vivre ce nouveau, ce jamais vu, à entrer de plein pied dans l'élan de vie, à vivre passionnément ce qui nous anime. Libérer les émotions pour libérer le feu créateur est d'actualité,  les étoiles ! Entre flots émotionnels et contrôle émotionnel, il y a une autre voie qui est la maîtrise émotionnelle, celle qui permet de vivre sainement et justement ses émotions sans les nier par peur de perdre le contrôle (capricorne), sans les laisser déborder non plus (cancer). Devenir enfin reine et roi en nous-mêmes. Se choisir, ne pas s'oublier. Créer concrètement sa vie de rêve n'est pas une utopie (au revoir les bougons !!!). Par contre c'est un travail quotidien qui demande (entre autre ) ouverture d'esprit, accueil du flux naturel de la vie, persévérance et foi en soi et en la vie.

 

J'en profite pour vous informer  que je ne fais pas exception à tout ces mouvements célestes magnifiques et que la vie m'a bien poussée moi aussi :

- J'arrête le conseil en image auprès des particuliers mais garde la formation qui s'axe davantage sur le développement des potentiels de chacun, l'image de soi...

Un grand merci du fond du cœur  pour ces 13 années d'une richesse inouïe, pour les rencontres magiques, les échanges nourrissants, les défis, les joies pleines, les apprentissages, les découvertes. L'aventure humaine qui me tient tant à cœur et la découverte du chemin de beauté continuent autrement !

- "Le voyage de beauté de l'exploratrice" redémarre pour une nouvelle année le vendredi 19 janvier (save the date !).  Nous clôturons en beauté le cycle 2017 avec le groupe actuel vendredi  5 janvier, donc je ferai une info spécifique dédiée juste après.

- La création des attrapes-rêves à intention, démarrée en 2017, continue son chemin d'expansion  : je ferai là aussi une info spécifique sur le sujet très vite, car il y a tant à partager sur les processus qui passent à travers moi pour vous  !!! Je suis émerveillée et heureuse de pouvoir vivre tout cela. "Le chaudron des merveilles" et l'atelier de création prennent  forme...

- "Les soirées des déesses" sont toujours possibles si vous souhaitez les organiser chez vous. J'amène le jeu et  j'anime !

 

Voilà les étoiles !

Alors ?

Prêts à démarrer  2018 ?

1

2

3

Go !

 

Je vous embrasse fort.

Avec amour.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin. Auteur. Créatrice d'objets connectés. Animatrice et créatrice du "jeu de beauté".

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

Lire la suite 0 commentaires

Il est temps de décréter l'état de paix - 8 décembre 2017

Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON
Jeu de Beauté © Création Caroline SIMON

Coucou les beautés célestes,

 

Un message de soutien à toutes mes sœurs de lune. Je ne peux que constater que les guerrières tombent comme des mouches en ce moment. Vu l'ampleur, cela interroge nécessairement. Le corps lâche, met à l'arrêt, oblige la pause. Au regard de ce que je perçois des énergies actuelles extrêmement fortes (ce weekend : super pleine lune et pic record de la raisonance de Schumann), de la fin de cette fameuse année 1 (2+0+1+7) qui aura été d'une extrême intensité pour tous,   et de mon ressenti, voici un éclairage ( qui ne se veut pas une vérité OK ! ).

Il me semble que nous arrivons à un tournant de la guerre. C'est une guerre qui se manifeste extérieurement mais qui prend sa source intérieurement. Une sorte de guerre intestine. Une grande partie d'entre nous (je m'adresse aux femmes et à la polarité féminine  des  hommes) est en guerre avec l'autre sexe depuis des décennies (pour ne parler que de cette vie là !) au point de ne pas savoir ce que serait une vie de paix. Alors oui, il a fallu se battre pour faire valoir, transformer l'histoire personnelle, la société, faire reconnaitre les victimes, exister, passer de la survie à la vie... Nous faisons partie d'une génération qui transmute, libère les histoires des lignées, dégage l'ombre, fait place nette pour nos enfants et les générations à venir. C'était absolument nécessaire et il a fallu une dose incommensurable  de courage, de persévérance et de foi en soi pour y arriver.

Nos guerrières ont bien travaillé, de vraies héroïnes, mais elles sont fatiguées et elles aspirent profondément à vivre autre chose . La Terre aussi.  Elles ont mené de front la guérison de leur féminin pour qu'émergent enfin les valeurs associées et la guérison de leur masculin. Nous en sommes là.  Un choix se dessine qui serait de signer un acte de paix, de "réconcilier avec amour ce qui a été divisé et de connaître une paix nouvelle" (voir la dernière carte du Jeu de Beauté © ci-jointe).

Cela passe dans un premier temps par un gros lâcher-prise et ensuite par un engagement. Une reconnaissance de la beauté de nos deux polarités intérieures qui œuvrent ensemble. Car comment espérer vivre dans un monde de paix si nous sommes en guerre contre les hommes, et en guerre intérieure contre notre propre masculin  ? Le problème c'est que nous avons tellement pris l'habitude de porter un regard négatif sur ce masculin, que nous n'en voyons plus ou difficilement la beauté. Or, il existe. Il est présent. Le pas à faire est un pas nouveau : il nous est demandé de regarder avec le cœur et non plus avec notre égo blessé. Ce cher égo qui nous a permis de survivre (merci)  bloque maintenant la voie du cœur des guerrières.

Car ne nous y trompons pas, il ne s'agit pas de revenir en arrière, de déposer les armes et de se mettre en totale vulnérabilité... quoique ! Il s'agit de devenir des guerrières de cœur. La différence est subtile. Se mettre au service de l'amour et non de lutter contre ceux avec lesquels on peut le partager. Tout un programme qui se dessine à l'horizon de cette année 2018.

Alors, majestueuses guerrières célestes,  si le cœur vous en dit, plongez dans le votre et demandez-lui ce qui le fait vibrer , ce qui le met en joie, ce qui l'anime. La réponse est là. Ensuite, viendront les processus vous permettant de vivre concrètement cette voie du cœur...

Il est temps de décréter l'état de paix.

Car le soleil a rendez-vous avec la lune !

 

Je vous embrasse et vous souhaite une magnifique réconciliation.

Avec amour.

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin. Auteur. Créatrice d'objets connectés. Animatrice et créatrice du "jeu de beauté".

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

Lire la suite 0 commentaires

Et hop un carcan qui saute - 23 octobre 2018

Petit clin d'œil joyeux du jour :

En cette période éminemment  "scorpionesque" (Jupiter l'amplificateur est entré le 10 octobre dans le signe du scorpion pour un an - la nouvelle lune du 19 octobre en balance a basculé 5 heures après en scorpion, aujourd'hui le soleil entre en scorpion !), il est à peu près évident que nous allons nous dépouiller encore un peu plus, trier, alchimiser, nous alléger, nous transformer pour toucher à notre authenticité la plus profonde.  C'est la période phénix par excellence ! Les masques vont tomber, les carcans éclater, les cuirasses se fendiller. Va jaillir puissamment de cette obscurité alchimique, l'être éblouissant de vie, la femme désirante, l'homme merveilleux que vous êtes. Pas celui ou celle que l'on attend de vous, non , juste vous, dans votre authenticité, votre vérité personnelle. Et comme le changement est assez fulgurant et détonant parfois, il peut déranger. On peut vouloir extérieurement vous inciter à ralentir, vous maintenir là où vous êtes, vous obliger à vous justifier, à vous définir, à re rentrer dans une belle petite case dorée, là où justement, vous venez de faire exploser le concept même de case. Voici un exemple concret :

A la question banale : "Que fais-tu comme travail ?", la réponse attendue doit rentrer dans une case connue et tenir en 1 mot...allez, 3 max.  Imaginez que vous ayez non pas 1, ni 2 mais 3 ou 4 centres d'intérêts professionnels ... et aucune envie de choisir car la pluralité est tellement bonne à vivre...ça devient tout de suite complexe.

- "Heu ... faut vraiment résumer ? "

- "Ben oui, tu mets quoi sur ta carte de visite sinon ?"

- "Arg...?"

 

Or le féminin en vous aime justement cette pluralité, c'est son essence, c'est l'expression même de vos facettes féminines qui s'extériorisent, se vivent, se déploient. S'autoriser cela, en dépit des attentes extérieures, c'est être libre de vivre chacune de vos facettes. Et pas seulement en terme de domaines de vie (l'amante, la maman, la pro, la spirituelle ...), non, à l'intérieur même de ces domaines.  Librement, passionnément, entièrement. C'est une façon de vivre ce qui est important pour vous sans coller immédiatement une étiquette existante.

Plus simplement encore, c'est vivre pleinement et concrètement  la capacité créative innée du féminin. Alors oui, les choses peuvent sembler dispersées... et alors ?

Vivre son féminin, c'est, entre autre, vivre sa créativité et lui donner consistance. Quel que soit le domaine où elle s'applique. 

Donc à la question banale :

"Que fais-tu comme travail ?"

On pourrait presque répondre :

"Je suis une femme."

 

Ça résume tout (rire 😂!!!).

 

Je vous embrasse fort les beautés célestes 💫💓

 

Caroline SIMON

Accompagnatrice du féminin. Auteur. Créatrice d'objets merveilleux. Animatrice et créatrice du "jeu de beauté". Formatrice. Conseillère en image personnelle... et tant d'autres choses (ça ne tient pas dans les cases... :))

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

Lire la suite 0 commentaires

Il était une fois 7 nanas... 22/5/2017

Il était une fois 7 nanas.

Toutes les 7 différentes.

Chacune unique dans son genre. Chacune dans sa beauté singulière et son génie particulier.

Chacune porteuse d'une part merveilleuse de vous et de votre accomplissement de femme.

Un seul point commun : toutes les 7 vous fondent, vous structurent et vous accompagnent, vous les femmes de ce monde. Et ce, depuis la nuit des temps.

Pas 2, pas 5, toujours 7. 

Révélées ou pas, réveillées ou pas, reniées ou pas. 

Là, tout simplement. 

Au creux de vous, dans l'intériorité de votre corps. 

Attendant de se manifester concrètement pour le meilleur de vous. 

Chacune à sa juste place. 

Dansant la joie dans une ronde légère.

On les appelle archétypes féminins, merveilleuses déesses, facettes du féminin.

Les rencontrer est un moment sacré, rare, précieux, joyeux, émouvant et inoubliable. 

C'est la rencontre qui touche à l'entièreté de la femme, à son être unifié, au cœur, au corps et à l'âme. 

Car une fois que le lien est noué, que les yeux dans les yeux, les messages sont passés, que cœur à cœur l'amour s'est libéré, et que corps à corps c'est l'énergie de vie qui trouve à nouveau comment circuler librement... alors c'est la femme que vous êtes qui se déploie dans tous ses potentiels, dans toutes ses dimensions, dans toutes ses habiletés, dans son désir et son plaisir, dans sa nature sauvage et libre, dans sa créativité, dans sa fonction profondément alchimique, dans son intelligence pratique et visionnaire. C'est la femme rayonnante qui marche, car elle sait où se diriger, elle chante et danse son chemin de vie d'un pas assuré et joyeux, à l'écoute de ses rythmes intérieurs, profondément connectée à son environnement, respectueuse d'elle-même, en union d'amour avec elle-même et en paix. Capable de transcender ses ombres en perles de vie lumineuses, capable de s'offrir une vie dans laquelle elle se coule avec délice. Capable de poser sa parole avec justesse et sagesse. Capable d'ouvrir son cœur à nouveau, de ressentir, de vibrer, d'accueillir les émotions et les doutes tranquillement. Capable de silence et de retrait, de présence et d'élan. 

Une femme qui chemine humblement, vivant les expériences de vie comme des cadeaux qui la révèlent pas à pas. Une femme qui laisse couler l'amour inconditionnel et pousse en avant ses enfants. Une femme qui aime, qui se laisse aimer, qui donne et reçoit en équilibre. Une femme belle et sensuelle qui libère la puissance de son énergie sexuelle et s'unit dans l'amour pour allumer les étoiles. Une femme qui transmet et aide, qui écoute et tend la main. 

Une femme capable de compassion, et de résilience. 

Il était une fois cette femme riche de ses 7 nanas irrésistibles, vulnérables, fortes et belles.

Une femme tout simplement.

Vous.

Moi. 

Toutes les femmes. 

Toutes des déesses !

 

Bonne journée les beautés !

 

Caroline SIMON 

Exploratrice créative de chemin de beauté

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

 

Lire la suite 0 commentaires

Perle de vie - 28/04/2017

C'est dans le creuset  de cette expérience que s'exprime la nature innée, profondément transformatrice et alchimique de notre féminin  sacrée. Et c'est aussi l'habileté première de l'archétype féminin Perséphone en nous : transformer la souffrance en perle de vie. Grandir, résolument évoluer, devenir la femme accomplie, la guérisseuse guérie, tout en restant connectée à l'émerveillement de la jeune fille. Faire le choix conscient de la responsabilisation. Quitter la victime et explorer la vie en la foulant d'un pas allégé et joyeux. Se transformer inéluctablement.  C'est le talent souvent redouté de notre Perséphone intérieure : plonger dans l'ombre, traverser la difficulté présente ou ancienne, alchimiser le matériau brut, remonter avec l'or intérieur ainsi créé... et l'offrir au monde dans une joie intense et jaillissante. 

 

Caroline SIMON

Exploratrice créative du chemin de beauté

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

 

Lire la suite 0 commentaires

Renaître dans la joie ! - 18/03/2017

Bonjour les beautés !

 

Petit clin d'œil 2 jours avant le passage de lundi, jour tant attendu de l'équinoxe de printemps. Hummm, ça fleure bon la renaissance, voire carrément la naissance. Voici la dernière carte du "Jeu de beauté", jeu que je crée au fil de l'eau et utilise en consultation depuis quelques années. Les derniers jours qui viennent de s'écouler - et on peut même dire les semaines ;) - ont fait remonter des problèmes latents, conscients ou non, des peurs, des mémoires, des schémas toxiques, le tout baignant allègrement dans les eaux océaniques et infinies du poisson, dernier signe de l'année astro. C'est dire la charge émotionnelle en place. Chacun a été soumis a une pression tellement forte (intérieure et/ou extérieure) que les cuirasses en tout genre ont été fissurées puis, pour certaines anéanties pour la force en présence. Un peu comme un barrage qui cède sous la pression de l'eau. Pfffiou. Ce fut fort mais salvateur. Des bouts de nous ont fait surface, des résolutions, des compréhensions, des valeurs non négociables, des actes de nous à nous, des engagements, bref une bonne dose d'amour de soi et d'estime de soi.  Car ça y est, tout est en place pour sauter dans le vide avec la foi absolue que c'est le bon choix, la bonne direction, le cœur en place, le corps en mouvement et la tête débarrassée des derniers tyrans-saboteurs qui ont tenté de saper les beaux projets mijotés dans nos chaudrons depuis des mois. Qu'à cela ne tienne : ils ont été observés, puis remerciés, puis congédiés. Hop ! On renaît, c'est maintenant. Gratitude au passage pour les amies précieuses.

A l'instar des primevères qui sont là, écloses, nous montrant l'émergence inéluctable de la nature qui se réveille chaque printemps, sort de terre et offre sa beauté resplendissante au soleil, Perséphone sort aussi de son royaume chaque printemps. La déesse, reine du monde souterrain, a pendant les derniers 6 mois , navigué au plus profond d'elle-même, dans les méandres de son inconscient. A partir de la matière brute, elle a exploré, transformé, créé, élaboré. Et, puis, comme chaque printemps, Perséphone quitte le monde souterrain et revient dans la lumière chargée de tout ses précieux trésors. Facette duale du féminin, Perséphone accompagne chacune de vous en ce moment et vous pousse à vous réveiller et à sortir de l'ombre.

 

J'aime l'idée que les primevères sortent justement avant l'équinoxe, nous guidant, donnant déjà l'info que nous allons, nous aussi, renaître à nous-mêmes, quoiqu'il arrive et nous réinventer. C'est un processus inéluctable qu'il est si bon de vivre. Le jaune de ces petites fleurs toutes simples nous offrent la joie de vivre, comme un cadeau de pré-équinoxe, comme un message d'espoir et de guidance. Alors, si vous avez encore deux ou trois trucs qui traînent dans vos placards intérieurs, c'est le moment de faire du tri, de faire place nette... puis de sortir "murmurer votre joie sublime à l'oreille des primevères" !!!

 

Un très joyeux et lumineux équinoxe de printemps et bon réveil à toutes les Perséphone en nous !

 

Caroline SIMON

Exploratrice créative du chemin de beauté

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

 

Lire la suite 0 commentaires

Nous les femmes ! 8/3/2017

Ce matin je suis partagée entre deux messages, deux orientations, deux tonalités, deux élans puissants.

Encore cette fameuse dualité qui s'exprime ici.

 

Appuyer  la parole de la guerrière du cœur qui porte le message du combat des femmes qui ne cesse pas dans le monde. Entendons-nous bien, le monde n'est pas à l'extérieur de nos frontières. Notre monde c'est ici et maintenant. C'est ici que nous vivons et que nous constatons chaque jour que le droit des femmes est bafoué sans vergogne, que les violeurs sont libres grâce au délai de prescription, que les salaires restent inférieurs à ceux des hommes, à poste et responsabilité équivalents, que le fait de disposer librement de son corps est une lutte de chaque jour, que les remarques sexistes cachées derrière un humour graveleux se manifeste au plus haut niveau de l'état (des exemples à suivre ? Grrrr), que le travail des femmes est régulièrement remis en question par les porteurs d'une vision conservatrice dite traditionnelle, porteurs  que ça arrangeraient bien (ben tiens !) de nous voir retourner aux fourneaux, qu'on n'a d'ailleurs jamais lâchés.  Un monde où il est encore coutumier, voire valorisé, de mettre une main aux fesses en pleine rue, de proférer des paroles dégradantes avec ses potes et de promouvoir un parfum avec une pub humiliante pour la femme en se défendant d'un "concept innovant". Un monde, où les femmes sont encore excisées, mutilées, bâillonnées, enfermées, privées de visage, de parole  et de liberté. Et j'en passe... Et j'en hurle. Et au final, j'en pleure.

Tout cela existe, c'est incontestable.

 

Mais cela ne résume pas les choses. Chaque jour, je fais le choix conscient de porter mon attention sur  la beauté des femmes. Je choisis de célébrer la femme en nous, en vous, en moi et c'est avec les mots du cœur que j'ai envie de parler, de rendre hommage, de remercier, de prendre soin , d'honorer les femmes aujourd'hui. Ces jardinières du monde, semeuses de graines de lumière, éveilleuses de talents, enchanteresses du quotidien, magiciennes de l'amour, créatrices de joie, rêveuses, fonceuses, danseuses, accoucheuses, courageuses, ces femmes tisseuses de liens, merveilleuses déesses... C'est en nous donnant cet amour infini que nous vivons cette précieuse liberté et libérons la femme sauvage, insoumise, indomptable," la femme qui courre avec les loups" (Clarissa Pinkola Estés). C'est en restant centrées sur le cœur que nous pouvons oser dire oui, dire non, dire je peux, je veux, je fais.  

C'est sur cette femme-là que je porte toute mon attention aujourd'hui pour lui offrir une voie, une voix, un chemin non négociable. Celui de la liberté d'être qui elle est, ici et maintenant, dans le monde.

Et puisque, décidément, il n'y a pas de choix à faire et qu'il est possible de vivre absolument tout ce qui a de l'importance en nous, ma parole est donc aujourd'hui celle de la guerrière ET celle de la femme de cœur. Toutes deux, libres.

 

Avec tout mon amour les beautés !

 

Caroline SIMON 

Exploratrice créative du chemin de beauté

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

Lire la suite 0 commentaires

Une matinée avec mes 7 nanas intérieures - 9/11/2016

9 novembre 2016 - Annonce du résultat des élections présidentielles américaines.

 

Tout d'abord, un état de sidération ... puis une profonde tristesse qui me laisse assise, molle, hébétée. En cet instant, une part de moi, l'évanescente et divine Hestia, se demande comment vivre dans ce monde et côtoyer l'ombre qui beugle et bave sa victoire depuis ce matin. Quel sens cela a-t-il ? Je choisis délibérément de vivre cette tristesse pour ne pas la bloquer en moi, pour l'évacuer. Laisser couler l'émotion, libérer l'âme, le cœur et le corps avec les larmes.

Tout à coup, l'énergie bouge et je me lève comme une survivante, mue par un intense désir de vivre. Perséphone, reine du monde sous-terrain, s'agite, se déploie à mon appel.

Une fois de plus.

Merveilleuse facette féminine, archétype puissant de la magicienne-sorcière-guérisseuse, facette de la passionnée qui s'ignore,  je lui donne la main en toute confiance et lui demande de transformer cette souffrance en perle. Ne pas subir. Ne pas rester victime des autres, du monde, de la mocheté gluante qui tache et s'infiltre.

"Quel sera son choix d'expression ?" est toujours la question que je me pose en cet instant de bascule ou gronde en moi le volcan de la transformation alchimique.

Comment transformer le plomb en or,  l'ombre en lumière, la soumission en autonomie, le perversion en intégrité, la tristesse en joie, la laideur en beauté, les chaînes en liberté ?

Toujours et inlassablement, Perséphone travaille, ouvre, cherche, explore, avance. C'est par l'écriture qu'elle utilise aujourd'hui son habileté avec l'aide précieuse de Déméter, mère-mer d'amour et de créativité. Lorsqu'elle est aux commandes, je ne peux que suivre le mouvement, quelque soit l'heure du jour ou de la nuit, habillée ou dégoulinante d'eau d'une douche entamée. Une impulsion de vie impérieuse pousse à manifester et matérialiser coûte que coûte. Immédiatement.  

Pause.

A cet instant précis, je tourne la tête et découvre alors par la fenêtre une vision de pure beauté. Il neige abondamment. De gros flocons blancs tombent du ciel comme un message d'espoir et de lumière, comme une pureté offerte à cette humanité qui se cherche. Hestia se requinque un peu. Yessss !

La joie revient.

La conviction d'œuvrer du mieux que je peux.

L'engagement indéfectible pour la lumière, l'amour, la liberté, la paix, à travers l'axe de manifestation et d'expression de la beauté.  Là aussi, sous toutes ses formes, pourquoi faudrait-il choisir ? On parle amour joie et beauté ? Aphrodite débarque en chantant, légère, joyeuse. C'est son domaine. C'est sa particularité magique, son terrain de jeux. Elle est beauté incarnée et manifestée, elle sait jouer, prendre du plaisir à chaque instant. Vivante, vibrante. Je la laisse m'inonder de sa joie communicative. Mummmmm. Le corps, félin, se détend, ondule. Respire. La vie pulse, puissante, non négociable. Lumineuse, solaire.

OK , on y va alors. On s'y remet ! Pas à pas.

Mes 4 nanas  sont au boulot . Allons chercher les autres ! Faudrait pas lâcher l'affaire en cet instant.

Persévérance et cri de libertééééé !!!! Tiens, Artémis sort du bois ! La sauvage et indomptable Artémis m'a soufflé tout à l'heure dans l'oreille qu'il était temps de m'engager pour et avec les femmes.  Ce n'est pas nouveau, tout au fond de moi, la rebelle frondeuse et profondément libre en a ras le museau  d'être muselée.  C'est vrai qu'elle a fait un sacré chemin ces dernières années, mais est-ce suffisant ? J'ai tenté direct de la calmer, j'avoue, elle me fait peur parfois. Et puis, ça va se savoir ... Je suis au bord de la falaise. Un choix se dessine très clairement . J'entends la douce et bienveillante voix de la 9ème gardienne du conseil des anciennes des 13 lunes, celle qui apporte sa volonté de vie  : "Ici, il existe un choix, celui de vivre ce que nous sommes ou de passer inaperçue à nous même pour toute notre vie".

Oser naître à soi.

Déméter est en train d'accoucher et moi avec. C'est douloureux, c'est émouvant, c'est libérateur.

Franchir les derniers remparts qui emprisonnent et bloquent. Lâcher-prise, s'abandonner, faire confiance.

Artémis aide, pousse, veut faire entendre sa voix. Pour les femmes. Pour la liberté.

Faut accoucher-sauter. J'ai peur.

Ouh là là, Athéna, fière guerrière débarque en renfort ... ça va dépoter !  De son épée de sagesse, elle tranche les liens qui retiennent, coupent les doutes, les tergiversations, le manque de courage.  Elle fonce, agit précisément, pose sa vérité. C'est une orfèvre efficace qui focalise et pose une seule question : "Que fais-tu là à te lamenter  ? Quelle est ta contribution ?" (héééé, ça fait 2 questions ma chérie !!!! ).  Hue cocotte !!!! Lève toi et marche ta parole ! "Elle est dure quand même, je ne fais pas rien ..." riposte un tout petit bout de moi, blessée par ses injonctions factuelles.  Athéna est parfois brusque et sans ménagement mais d'une clairvoyance redoutable et d'un noble courage. Merci Athéna. Mille merci.

Je me lève alors, requinquée et forte de toutes mes nanas intérieures. "Ah nan, il en manque une qui arrive à point nommé, dis donc ! " me dis-je en souriant de mon "oubli" quasi systématique ! Héra (féminin de Héros, hé oui les filles !)  la reine de la lumière. L'archétype de la femme dans son pouvoir personnel. Dans sa puissance intérieure unifiée et complète.  Je l'espère en bonne énergie car il y a du boulot ! Il s'agit de faire rayonner toutes ces belles intentions dans le monde. Dans le mien en tout cas, c'est déjà ça. Hauts les cœurs, c'est parti mon kiki !

 

Michelle Obama, incarnation inspirante d'une Héra rayonnante, quitte la scène du monde aujourd'hui et laisse une exemplarité, des paroles vibrantes, des engagements courageux et joyeux, un souffle puissant et porteur d'espoir pour toutes les femmes et les hommes qui  les accompagnent. A  nous de nous en emparer et de soutenir ce qu'elle a insufflé, chacune dans nos précieux talents, dons, chacune dans notre génie de femme, chacune à la juste place que nous avons la responsabilité de prendre.  Gratitude.

 

Caroline SIMON 

Exploratrice créative de chemin de beauté

 

A partager autant que vous le souhaitez, en TOTALITÉ, en mentionnant le nom de l'auteur Caroline SIMON https://www.essencedimage.fr

Vous aimez ? Partagez les publications et merci pour le " j'aime" sur la page :)

Lire la suite 0 commentaires