Mon propre voyage

Caroline SIMON
Caroline SIMON

Il était une fois...

Au départ, des bouts de puzzle...

Aussi loin que je me souvienne, j'avais le nez au vent, passion-née par les parfums, les mains occupées à caresser les étoffes, à jouer avec les couleurs, le maquillage, à observer les fleurs, comme autant de possibilités de manifester et de souligner la beauté. La beauté, une certaine vision en tout cas, a été présente dès le départ, comme une évidence.

Très tôt aussi, j'ai lu le corps des gens, observé leurs gestes, leurs manières de parler, de sourire, d'être, su qui était "vrai", qui ne l'était pas.

Un premier jeu de cartes a atterri dans mes mains à l'adolescence. Trop jeune, je n'ai pas su canaliser la force de mes visions, et la peur de leur justesse m'a amenée à refermer la boite pendant des années.

La contemplation de la lune pouvait me garder des heures entières, captive. Enfant, j'ignorais le lien qui existait entre la nature lunaire des femmes et mon attirance pour l'astre de la nuit. Néanmoins, ce sont les rêves puissants de mon enfance qui portent mes créations d'aujourd'hui et continuent de m'inspirer et me guider chaque jour. En quête de sens depuis toujours, je trouve à l'adolescence certaines réponses au fil de l'eau dans la spiritualité, le bouddhisme, profondément respectueux du vivant et certains aspects du chamanisme qui confirme une intime conviction : nous sommes reliés. 

 

Ma première partie de vie professionnelle suit un parcours désiré et riche : études supérieures en marketing et communication, 15 ans en entreprise dans 3 sociétés différentes, j'alterne poste de chargée d'étude dans le  marketing du luxe, responsable marketing direct dans une start up et enfin responsable marketing opérationnel dans une franchise de parfumerie.  J'aime mon travail mais ... une insatisfaction persiste.

Je saisie l'opportunité d'un 3ème licenciement (message reçu, merci !!!) pour prendre le temps de faire un bon bilan et de donner un nouveau souffle à mon activité professionnelle car je sens bien qu'il me manque un élément fondamental. 

Une chose me pousse dans le ventre et le cœur depuis des années : aller vers l'humain, le remettre au centre de tout et trouver une manière plus authentique et éthique de travailler. Et par-dessus tout, trouver du sens, mettre en cohérence valeurs personnelles, métier et manière de l'exercer. 

L'idée arrive un beau matin comme une évidence, devant le miroir de la salle de bain : allier beauté et relations humaines, devenir conseillère en image personnelle, aider les femmes dans leur beauté ou, comment traduire extérieurement qui elles sont intérieurement. Ce sera mon premier saut dans le vide : créer mon emploi ! C'est aussi un tournant sur ma vision de la beauté qui ne cessera de s'approfondir au fil des années.

Hop ! C'est parti !  Nouvelle formation et diplôme en poche, je crée Essence d'image dans la foulée. Une très belle aventure humaine démarre alors et me nourrit pleinement pendant presque 10 années. J'y fais des rencontres uniques, me sens profondément utile. Joie et plaisir, Conférencière, formatrice en entreprise, conseillère auprès des particuliers et des publics en réinsertion professionnelle, je vis concrètement mon métier de rêve. Heureuse. 

Parallèlement, je poursuis un gros travail de guérison et de développement personnel.

Et puis ...cela ne suffit plus. La vie a d'autres projets pour moi. 

Au fil des rencontres et des événements, l'envie d'aller plus profondément se fait pressante, presque urgente. Encore cette histoire de sens, de place qui pousse à explorer.

Un autre virage est amorcé. Je crée de plus en plus de nouvelles approches complémentaires au travail de l'image de soi, me forme, explore comme une affamée.

2008 est l'année de mes 40 ans et aussi de mon réveil spirituel. En roue libre depuis mon enfance, exprimé mais en demie teinte, c'est un vrai jaillissement. Une double sensation d'urgence et de reconnexion. L'exploration s'accélère intensément. J'engrange, me forme, suis mon cœur et mon intuition.

En février 2012, badaboum. je tombe à ski et me blesse. Le nez dans la neige, je sais à cet instant précis que des changements profonds sont nécessaires. Mon corps me met à l'arrêt et me parle un langage qu'il me semble vital d'écouter. Ce que je fais. 

Il y aura d'autres rappels à l'ordre de la vie, disséminés par-ci par-là, souvent corporels. Je sens bien de profondes envies endormies qui demandent encore à éclore. Ma créativité se développe (création d'un jeu de carte, textes inspirés...) et avec, un appel puissant du féminin, une sorte de nécessité impérieuse d'alignement sur mon projet de vie. 

Je suis une rêveuse, une amoureuse des étoiles, et une passionnée qui s'est ignorée pendant longtemps. Par méconnaissance de moi, j'ai peiné à reconnaître et à affirmer mes besoins, mes élans, ma singularité, ma vibration. J'ai notamment découvert ces dernières années que mon hypersensibilité, vécu depuis l'enfance comme "trop" (trop intense, trop émotive, trop sensible ...) est un vrai mode de fonctionnement avec ses caractéristiques propres. Cela m'a apaisé profondément et j'ai cessé de lutter contre moi-même pour mieux embrasser et développer mon intuition, mes perceptions tout en apprenant à canaliser ce cerveau spécifique. 

Et puis... Une rencontre d'amour avec les archétypes féminins il y a 5 ans a permis à la "femme sauvage" de faire surface en moi et à la "magicienne alchimiste" de se manifester. Je suis tombée en amour de ces archétypes puissants de la psyché féminine. Gratitude à Carl G. Jung et aux femmes qui ont ouvert la route et transmis cette connaissance (Clarissa Pinkola Estee , Carol Anpo Wi,...). Aujourd'hui, je continue inlassablement à me laisser inspirer par elles, à créer et à explorer les facettes du féminin, les miennes et celles des femmes que j'accompagne.

 

Novembre 2016. Le résultat de l'élection présidentielle américaine me sidère mais a le mérite de pousser mon engagement pour les femmes à travers l'axe de manifestation et d'expression de la beauté sous toutes ses formes. Oser pousser le cadre. 

Je crée le "Voyage de Beauté de l'exploratrice" qui démarre début 2017 et un jeu de développement personnel ludique que j'anime pendant les "soirées des déesses". Le fil rouge se précise : Beauté de l'âme et du corps, beauté et spiritualité.

 

2017 : encore un virage, encore un défi. Surement pas le dernier ! La vie m'offre du vide pendant l'été, du temps précieux. "Le Chaudron des Merveilles" est en train de naître et se développe très vite. Mon âme d'artiste se libère enfin. Les émotions puissantes et les visions qui me traversent depuis l'enfance trouvent un canal, se matérialisent dans mes mains. C'est aussi une reconnexion avec les pierres, les cristaux que j'utilise intuitivement. La magie continue d'opérer. La beauté s'exprime d'une nouvelle façon.  Mon âme jubile à nouveau. 

Décision est prise de fermer un chapitre de vie et d'arrêter le conseil en image auprès des particuliers pour libérer de l'espace. C'est le bon moment. C'est émouvant.

 

2018 : avec le Chaudron des Merveilles j'accouche de nouveaux "bébés" à faire grandir : "Les Bijoux Merveilleux" et les "Suspensions de Gaïa". J'ai 50 ans et l'intime conviction que la création n'en est qu'au début ...Suivre le flux de la vie est un enseignement puissant. Mon tarot, le "Jeu de Beauté", démarré il y a 5 ans et inspiré par La Terre, est quasi terminé. Un pas de plus à faire. Oser ... Lancement des consultations énergétiques en juin, le jour du solstice d'été, portail énergétique fort de l'année. 

Alors, voilà... Essence d'image a évolué avec moi et a vécu des naissances créatives lumineuses en suivant l'évolution inhérente à la vie. Les différents changements personnels et professionnels m'ont appris à trouver et mobiliser en moi des ressources insoupçonnées que j'ai à cœur de partager joyeusement avec les femmes. La magie de la vie m'enchante et m'émerveille profondément, ça aussi je le partage dans ce métier-passion.

Le puzzle s'assemble ...

Mon activité est plurielles, comme les facettes du féminin. Dans mon espace de beauté holistique, j'accompagne les femmes à renouer avec la beauté de leur féminin, avec l'intelligence naturelle de leur corps, et à se déployer dans leur souveraineté personnelle. J'utilise le jeu, les archétypes féminins, le ressenti intuitif, la créativité, l'écriture, les pierres, les enseignements de sagesse que j'ai reçus.

Et bientôt les parfums ... 

Sur mon blog, je partage mes ressentis sur les énergies que je perçois, sur les messages que je reçois, souvent la nuit. La Diseuse de beauté s'exprime !

 

Je suis artiste énergétique et intuitive, je crée des objets d'intentions qui vous relient à votre essence et donne des messages d'évolution. J'aide les femmes et maintenant les enfants, à mieux se connaître pour être plus heureux et intégrer leur beauté unique, leur singularité, leurs talents et leurs ressources. Je suis aussi auteur (un rêve d'enfant réalisé en 2017 !). Enfin, je poursuis l'accompagnement des personnes dans la réinsertion professionnelle sur l'image de soi.  Bref j'accompagne les passages de vie ! 

 

J'apprends un peu mieux chaque jour à écouter les messages intérieurs, mon intuition, la source de mon féminin. Je rentre dans l'espace intime et sacré du rêve pour aller chercher des réponses. La relation humaine, la nature féminine, l'invisible et le chemin de beauté sont au cœur de ma vie et de mon engagement.

Ces dernières années, j'ai fait l'expérience de plusieurs passages initiatiques dans le corps. Cela m'a profondément changée, nourrie, remise en place, remise sur le chemin qui est le mien et a mobilisé en moi la capacité de transformation alchimique propre aux femmes. C'est cette faculté à transmuter nos expériences de vie en perles de bonheur que j'aime utiliser, transmettre, expliquer et partager avec les femmes pour leur permettre de créer leur vie, une belle vie, pleine, nourrissante, vivante et vibrante. Une vie qui a du sens. Une vie de toute beauté !

 


Gratitude

A mes grands-mères, à ma p'tite mère, à ma mère d'été et de toutes saisons, à ma mère spirituelle, à mes sœurettes chéries, à Jeanne, à mon amour de fille. Pour leurs transmissions précieuses, leurs messages, leur soutien, leur amour, leurs dons.

A mes précieuses amies,  pépites de femmes, belles comme les cœurs qui palpitent au fond de leurs poitrines.

Aux femmes merveilleuses qui jalonnent ma vie, ouvrent les voies, montrent les possibles, poussent à s'explorer, encouragent, soutiennent, bousculent, réconfortent, aiment, donnent inconditionnellement, transmettent inlassablement, créent, encore et encore. 

Aux pionnières de tout temps qui défrichent.

Aux héroïnes reconnues et à celles qui œuvrent dans l'ombre sans bruit.


Aux courageuses du quotidien qui font face et osent marcher leurs rêves, donnant ainsi par l'exemplarité l'audace et l'espoir aux autres.

Aux femmes debout, aux femmes sauvages, éprises de liberté d'être, aux femmes d'ailleurs qui se redressent.

A la mer.

A la Terre.

 

A toutes, merci du fond du cœur. Immense gratitude.

Nous sommes toutes reliées.